Ils ne veulent rien rater du D-Day !

  • A
  • A
Ils ne veulent rien rater du D-Day !
@ MAXPPP
Partagez sur :

Des milliers de personnes affluent à Londres pour être aux premières loges du mariage de Kate et William.

Sac de couchage, tente, ou simple couverture, des milliers de fanatiques ont passé la nuit dehors pour être sûrs de ne rien rater du mariage royal. Ils ont campé aux abords du palais de Buckingham ou sur le parcours qu'emprunteront Kate et William avant la cérémonie qui doit se tenir à midi.

"Il faut faire partie du mariage"

"On a une chambre d'hôtel pas loin, mais on va dormir ici. On veut garder notre place", expliquait jeudi soir Olivia Wofford, une assistante commerciale de Detroit, aux Etats-Unis. Ruth Campbell, elle, est anglaise et enseigne le Français. Elle est folle de joie à l’idée de passer la journée derrière les barrières. "Il faut faire partie du mariage. Moi j'habite à Londres, j'aurais honte si je n'étais pas là", confie-t-elle sur Europe 1, soulignant qu'elle sera munie d'un parapluie et d'un parasol pour être parée à tout évènement météo.

Outre les campeurs, des milliers touristes ou simples badauds ont commencé à affluer dans les rues de Londres, vendredi tôt dans la matinée. La foule a commencé à arriver par petits groupes, tandis que le soleil avait du mal à percer un ciel gris, laissant parfois tomber quelques gouttes inquiétantes. Sur le Mall, artère royale qui mène au palais de Buckingham, deux jeunes filles portent des robes recouvertes d'une pancarte indiquant : "Ca aurait dû être moi".

Un défilé de 15 minutes

Le prince William, deuxième dans l'ordre du succession au trône, et la roturière Kate Middleton, seront officiellement unis en l'abbaye royale de Westminster, à Londres, là même où avait été couronné Guillaume le conquérant en 1066. Deux milliards de téléspectateurs regarderont les noces, selon une estimation gouvernementale. La messe démarre à midi et se terminera à 13h15, heure à laquelle Kate et le prince, en uniforme de colonel, monteront dans un carrosse déjà utilisé en 1981 par Charles et Diana, découvert ou non en fonction de la météo, qui s'annonce hasardeuse.

Quatre autres attelages les accompagneront, transportant la famille proche jusqu'au palais de Buckingham, résidence de la reine Elizabeth II, grand-mère de William qui a fêté ses 85 ans il y a quelques jours. Le défilé royal ne durera qu'une quinzaine de minutes, mais il promet toute la pompe d'une des monarchies les plus prestigieuses au monde tout en résumant la quintessence de l'Angleterre : le cortège passera devant Big Ben, le Parlement de Westminster et longera le Mall, artère royale pavoisée pour l'occasion des plus brillantes couleurs de l'Union Jack. "La Grande-Bretagne est toujours capable d'organiser un événement majestueux qui emballera le monde entier", assure le Daily Mail.