"Il y a une tradition de lutte contre le djihadisme"

  • A
  • A
"Il y a une tradition de lutte contre le djihadisme"
Louis Caprioli, ancien responsable de la lutte anti-terroriste à la Direction de la Sûreté du Territoire@ DR
Partagez sur :

VOTRE CHOIX D’ACTU DU 13 MAI - Six jeunes partis faire le djihad en Syrie en décembre dernier, ont été interpellés mardi matin à Strasbourg.

Chaque jour avec "Votre choix d’actu", Europe 1 vous propose de définir un thème qui sera approfondi dans Europe midi – Votre Journal animé par Wendy Bouchard.

Dès 9h, rendez-vous sur la page d’accueil d’Europe1.fr pour voter. Vous pouvez le retrouver sur www.europe1.fr/Info/Votrechoixdactu

>>> Mardi 13 mai, vous avez été 51% à faire "Votre choix d’actu"  sur l’interpellation de six jeunes qui étaient partis en Syrie mener le djihad. Selon Louis Caprioli, ancien responsable de la lutte anti-terroriste à la Direction de la Sûreté du Territoire, "tous les ingrédients existaient déjà pour neutraliser ces personnes". En effet, faisant référence au plan anti-djihad du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, Louis Caprioli souligne qu’"on n’a pas découvert la lutte contre les djihadistes depuis que le nouveau ministre est arrivé". Selon lui, il existe une"tradition de lutte contre le djihadisme  dans les services de sécurité français". Il relativise "une brutale prise de conscience", avec le fait "qu’avant il y a eu des centaines de jeunes qui sont partis, personne ne s’en est inquiété, à part les services de sécurité".



"Il y a une tradition de lutte contre le...par Europe1fr