Il y a 20 ans, la dictature Ceausescu tombait

  • A
  • A
Il y a 20 ans, la dictature Ceausescu tombait
Partagez sur :

Le 25 décembre 1989, le dictateur roumain Nicolae Ceausescu était exécuté. La fin de 25 ans de terreur.

Le 15 décembre 1989, des manifestants commencent à se rassembler à Timisoara puis à Bucarest. Le 17, l'armée, sur ordre de Nicolae Ceausescu au pouvoir depuis 25 ans, tire sur la foule. Le 22, le dictateur roumain et sa femme prennent la fuite. Le 25 décembre, après un procès de moins d’une heure, ils sont tous les deux exécutés. Tout est allé très vite mais la chute de la dictature en Roumanie a été violente. Au total, plus d’un millier de personnes ont été tuées.


Les images de l'exécution des Ceausescu ont fait le tour du monde :


Cristiana Terenche se trouvait à Bucarest le 25 décembre 1989. Au départ, elle n’a pas osé croire à la chute des Ceausescu. Puis est venu le soulagement. Mais "la mort, ce n’est pas une vengeance", regrette-t-elle aujourd’hui :



La semaine dernière, des dizaines d'anciens "révolutionnaires", des jeunes, des habitants de Timisoara ainsi que des responsables politiques se sont rassemblés, avec des bougies, pour une messe de commémoration dans l'immense cathédrale métropolitaine orthodoxe, au centre de la ville.

Mais il reste aussi des nostalgiques de Nicolae Ceausescu. Emblème de la folie des grandeurs de l'homme fort roumain, la "Maison du peuple", son palais pharaonique qui nécessita de raser 7 km2 de quartiers historiques de Bucarest, est aujourd'hui la destination n°1 des touristes dans la capitale roumaine. "Aucune période historique ne peut être effacée", estime Emil Barbulescu, le neveu du dictateur, ancien chef départemental de la redoutée police politique de Ceausescu, la Securitate.