Il vendait sa drogue en forme de coeur : 13 ans de prison au Kirghizstan

  • A
  • A
Il vendait sa drogue en forme de coeur : 13 ans de prison au Kirghizstan
Le cannabis pousse librement dans plusieurs parties du Kirghizstan. Il est un lieu renommé de sa production depuis l'époque soviétique.@ ETHAN MILLER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Ce père de famille avait été arrêté en possession d'un peu moins de 500 grammes de haschich en 2016.

Un trafiquant de drogue qui conditionnait sa résine de cannabis sous forme de cœurs n'a pas ému la justice du Kirghizstan qui l'a condamné vendredi en appel à treize ans de prison. Ce père de trois enfants vivant dans le sud de ce pays pauvre d'Asie centrale avait été arrêté en possession d'un peu moins de 500 grammes de haschich, selon la police kirghize.

Un traitement de sevrage. Une photographie publiée par le ministère de l'Intérieur montre la cargaison du trafiquant, dont le prénom est Almazbek, conditionnée en petits paquets dont plusieurs avaient la forme d'un cœur. L'homme avait commencé à purger sa peine en février 2016, quelques jours avant la Saint-Valentin, ce qui avait alimenté les moqueries sur les réseaux sociaux. Il avait fait appel de sa condamnation mais un tribunal régional a confirmé celle-ci vendredi, l'astreignant en outre à suivre un traitement de sevrage, selon un communiqué du tribunal.

Le cannabis pousse librement dans plusieurs parties du Kirghizstan et la vallée de Tchouï, entre le Kirghizstan et le Kazakhstan, est un lieu renommé de production de cannabis depuis l'époque soviétique. Plus tôt dans l'année, le directeur de la banque nationale kirghize avait suggéré de légaliser le cannabis dans le pays afin d'augmenter les revenus touristiques.