Il va récupérer son ballon emporté par le tsunami

  • A
  • A
Il va récupérer son ballon emporté par le tsunami
Le ballon de Misaki Murakami avait été emporté par le tsunami en mars 2011. Il a été retrouvé sur une plage en Alaska.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un Américain d'Alaska a retrouvé le ballon d'un Japonais, emporté par la vague en mars 2011.

Middleton, au large de l'Alaska, dans le Pacifique, est une île battue par les vents, où aucun arbre ne réussit à pousser. Plus d'un an après le tsunami qui a dévasté le Japon, c'est dans cette zone que des tonnes de débris viennent peu à peu s'échouer. Parmi ces amas de planches, un habitant de Middleton a trouvé un ballon de football. Sa curiosité l'a poussé à rechercher le propriétaire de cette balle. Et il y est parvenu.

Sur cette île très peu habitée, les activités sont peu nombreuses. David Baxter, un technicien radar de l'agence américaine de contrôle de l'aviation civile, lui, aime se promener sur la plage. En mars, lors d'une de ses balades, il repère, dans un amas de bois échoué sur la plage, un ballon. Intrigué, il récupère l'objet.

Des idéogrammes japonais sous une épaisse couche de mousse

ballon foot tsunami japon alaska REUTERS 930620

© REUTERS

Sous une épaisse couche de mousse, il découvre des inscriptions en japonais sur le ballon. Par chance, la femme de David Baxter est japonaise. Elle parvient à déchiffrer les idéogrammes. Intrigués, le couple décide d'essayer de retrouver le propriétaire de la balle. Ils diffusent des images du ballon à la télévision.

A 5.000 kilomètres de là, de l'autre côté du Pacifique, Misaki Murakami, 16 ans, reconnaît son ballon. Ce sont ses camarades de classe qui le lui avaient offert en 2005 lorsqu'il avait changé d'école. Les inscriptions sur la balle sont d'ailleurs leurs petits mots d'encouragement et leurs signatures.

"Je serais très content de récupérer ce ballon"

"J'ai tout perdu dans le tsunami. Je suis donc très heureux. C'est vrai que ça rappelle de très mauvais souvenirs mais je serais très content de récupérer ce ballon", a confié Misaki Murakami à la télévision japonaise. Et l'adolescent pourrait retrouver très vite son ballon. David Baxter et sa femme ont prévu de se rendre bientôt au Japon pour rencontrer Misaki Murakami.

tsunami japon alaska ballon volley REUTERS 930620

© REUTERS

Le couple pourrait par ailleurs faire une autre heureuse. Yumi, la femme de David, a en effet elle aussi trouvé un ballon sur la plage de l'île de Middleton. Cette fois, il s'agit d'une balle de volley, qui appartient à Shiori Sato, une jeune fille de 19 ans qui a survécu au tsunami.