Il tue sa femme puis la fait cuire

  • A
  • A
Il tue sa femme puis la fait cuire
@ CAPTURE KTLA
Partagez sur :

Un restaurateur californien, qui dit avoir tué par accident sa femme, l’a ensuite "cuisinée".

C’est une dispute qui aurait mal tourné. David Viens, un restaurateur américain, comparaît depuis mercredi, en Californie, pour avoir fait cuire sa femme, Dawn, 39 ans, après l’avoir tuée accidentellement. Les enregistrements des aveux du restaurateur ont été diffusés, en fin de semaine, aux membres de la cour devant laquelle il est jugé.

"J’ai paniqué"

21.09-danw-Viens-capture

Les faits remontent à octobre 2009. Le couple, sous l’emprise de cocaïne, se dispute. David reproche à sa femme de voler de l’argent dans la caisse du restaurant. David souhaite que la dispute cesse et veut dormir, mais sa femme insiste. Il décide alors de lui coller un morceau de ruban adhésif sur la bouche et de l’enfermer dans un placard, pieds et poings liés.

L’affaire passionne les Etats-Unis :

Le lendemain matin, quand David se réveille, sa femme est morte. "J’ai paniqué", a-t-il confié aux policiers. Il saisit alors le corps de son épouse et le fait cuire pendant quatre jours avant de se débarrasser des restes dans une cuve à graisse de son restaurant. Dawn est alors déclarée "disparue" par la police.

Il raconte, en larmes, qu’il était à bout

Quelques mois plus tard, sous l’emprise de l’alcool, David Viens confie à sa fille, Jacqueline, qu’il a tué accidentellement sa femme. Il raconte, en larmes, qu’il était à bout et qu’il a ligoté et bâillonné son épouse transformée en furie par la drogue. Il explique ensuite que Dawn est sans doute morte étouffée après avoir vomi. Sans avouer la suite des évènements, il confie simplement à sa fille que le corps ne sera sans doute jamais retrouvé, rapporte le quotidien Los Angeles Times.

21.09-rancho-palos-verde

Deux ans plus tard, David Viens apprend que sa fille a parlé aux enquêteurs chargés de retrouver sa femme. Il tente de mettre fin à ses jours en se jetant d’une falaise de 25 mètres de haut à Rancho Palos Verdes, à côté de Los Angeles. Il est gravement blessé, mais il survit. Entendu par les enquêteurs, il finit par avouer le crime, avec tous les détails.

Jugé depuis mercredi à Los Angeles, David Viens plaide non coupable pour le meurtre de son épouse. Le procès doit durer six jours.