Il sort miraculé des attentats de Boston, Paris et Bruxelles

  • A
  • A
Il sort miraculé des attentats de Boston, Paris et Bruxelles
Les attentats commis mardi à Bruxelles ont visé l'aéroport international et la station de métro Maelbeek.@ AFP
Partagez sur :

Mason Wells, jeune missionnaire mormon, était à Boston, Paris et Bruxelles lorsque ces villes ont été touchées par des attentats.

Mason Wells est un miraculé perpétuel. A 19 ans, cet Américain a déjà survécu à trois attentats. Après Boston le 15 avril 2013 et Paris le 13 novembre 2015, ce jeune mormon était à Bruxelles le 22 mars. Mason Wells se trouvait dans l’aéroport de Zaventem au moment de la double explosion, relate ABC News. Il a de sérieuses blessures mais se trouve hors de danger. Il souffre d’une rupture du talon d’Achille et de plusieurs brûlures au visage et aux mains.

Jeune missionnaire mormon. "C’est la troisième fois que notre fils se trouve sur les lieux d’une attaque terroriste", explique son père Chald Wells à ABC News. Le 15 avril 2013, ce jeune mormon se trouvait à quelques centaines de mètres du lieu des explosions lors du marathon de Boston. Le 13 novembre, même s’il n’est pas proche d’un des lieux visés par les attentats de Paris, Mason Wells est dans la capitale française. Jeune missionnaire pour sa communauté, Mason Wells part souvent aux quatre coins du monde.