Il fait sa demande en mariage sur Vine

  • A
  • A
Il fait sa demande en mariage sur Vine
@ Capture Vine
Partagez sur :

Curt Buthman, un Américain, a choisi le format vidéo pour demander la main de sa promise.

Curt Buthman 930.1000

© Capture Twitter

Il pose sa question sur Twitter. Face à la mer, sur fond de coucher du soleil, avec le bruit des vagues, la bague dans une main : pour certains, cette façon de faire incarne le vrai romantisme. Mais pour d'autres, la version "nouvelle technologie" est devenue nettement plus attrayante. Curt Buthman, un Américain, a choisi mercredi d'utiliser l'application Vine, qui permet de faire de courtes vidéos répétitives, pour faire sa demande officielle en mariage. Une première dans l'histoire des réseaux sociaux, rapporte Mashable, un site américain spécialisé high-tech.

Dans une vidéo de six secondes réalisée à l’aide de l’application appartenant à Twitter, cet Américain a déclaré sa flamme et sorti le bijou de son écrin : "Marsha, je t’aime tellement, veux-tu m’épouser ? S’il te plaît… S’il te plaît !".



Marsha Collier 930

© Capture Twitter

Elle donne sa réponse sur Twitter. Cette déclaration d'amour était donc destinée à une certaine Marsha Collier, une experte des réseaux sociaux. "Pendant trois minutes, elle n'a pas répondu. Je n'était pas sûr que cela avait marché, que la vidéo avait été téléchargée", a raconté Curt Buthman à la télévision ABC. Au moment où elle reçoit la vidéo envoyée par son cher et tendre, elle était en pleine conversation sur un service clientèle en ligne, dans le cadre de son travail.

Sa première réaction a été mitigée : "Euh, wow, OMG (oh mon Dieu, ndlr) !" Donc pas un "oui" franc. Quelques instants plus tard, elle finit par trancher : "euh oui,  @curtbuthman. Je vais t'épouser", a-t-répondu sur Twitter.

Un écho aux Etats-Unis. Cette initiative a suscité quantité de réactions et de messages de félicitations sur la Toile à tel point que le hashtag #WillYouMarryMe est resté mercredi en tête des sujets les plus discutés sur Twitter aux Etats-Unis. Mais pourquoi célébrer en ligne, et devant tout le monde, un événement aussi intime ? Partager ce moment sur la Toile était comme faire "une fête de famille, c'était comme faire sauter le bouchon de champagne avec des amis", a affirmé Marsha Collier pour justifier ce choix.

Pour l'instigateur, faire sa demande sur Twitter était un choix presque naturel. Les deux tourtereaux se sont rencontrés lors d'une conférence de bloggeurs. Ils promettent déjà de "live tweeter" leur mariage.

>>> Dans sa chronique, Guy Birenbaum revient sur cette "cyber demande" :



L'amour dure six secondespar Europe1fr