Il devient chef de la communication de Trump, sa femme le quitte

  • A
  • A
Il devient chef de la communication de Trump, sa femme le quitte
Le nouveau chef de la communication de la Maison-Blanche, Anthony Scaramucci.@ JIM WATSON / AFP
Partagez sur :

Anthony Scaramucci, nouveau chef de la communication de la Maison-Blanche, serait sur le point de divorcer. Sa femme n'apprécie pas ses ambitions politiques.

Son poste devrait lui coûter cher. Le nouveau chef de la communication de la Maison-Blanche, Anthony Scaramucci, devrait bientôt divorcer. Sa femme aurait déjà quitté le domicile conjugal et envoyé les papiers du divorce, n'appréciant pas sa récente prise de fonction.

Pas "vraiment fan de Trump". Selon le journal américain Page Six, un proche du couple marié en 2014 aurait confié que l'épouse était "fatiguée" des "ambitions égoïstes" d'Anthony Scaramucci, d'autant qu'elle ne serait pas "vraiment fan de Trump". Par ailleurs, cette femme de 38 ans, qui a deux enfants avec le nouveau soutien de Donald Trump, semblait, selon le journal, préférer le travail de patron de fonds d'investissement de son mari. Elle ne l’avait en outre jamais soutenu dans son ambition d'entrer à la Maison-Blanche.

Une semaine de scandale. Interrogé sur le sujet, Anthony Scaramucci, 53 ans, a demandé à ce que sa famille ne soit pas impliquée au-delà "des pensées et des prières". Le conseiller en communication, nommé seulement le 21 juillet, avait déjà été sous le feu des projecteurs dans la semaine lorsqu'il s'en était pris à deux autres proches de Donald Trump. Il avait ainsi traité le secrétaire général de la Maison-Blanche, Reince Priebus, de "putain de paranoïaque". Il avait également provoqué un scandale en s'en prenant à Steve Bannon, le très controversé stratège en chef de Donald Trump, avec des mots très crus : "Je ne suis pas Steve Bannon, je n'essaie pas de sucer ma propre b***."