Il a assisté à l’exhumation d’Arafat

  • A
  • A
Il a assisté à l’exhumation d’Arafat
L'exhumation du corps de Yasser Arafat, un moment "douloureux" pour Anwar Abu Eisher, qui a assisté à toute l'opération.@ Reuters
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE E1 - Anwar Abu Eisher, élu à Hébron, décrit ce moment "douloureux".

Il a vécu l’un des jours les plus difficiles de sa vie. Le Franco-palestinien Anwar Abu Eisher, conseiller municipal de la ville d’Hébron, a assisté mardi dernier à l’exhumation du corps de Yasser Arafat à Ramallah. Un moment "douloureux", confie-t-il. Avec le procureur palestinien, il est le seul, en dehors des médecins légistes,à avoir assisté à toute l’opération, car il avait été réquisitionné pour servir de conseiller juridique et de traducteur.

Au micro d’Europe 1, il raconte avoir vu "[son] chef, [son] génie, Yasser Arafat, charismatique, fort, grand orateur…", réduit à l’état de "squelette". "Le moment le plus douloureux, c’est quand le médecin légiste palestinien qui a effectué tous les prélèvements a utilisé la scie pour couper les os", confie Anwar Abu Eisher, qui est aussi président de l’association d’échanges culturels France-Hébron.

>> A lire aussi : Arafat : une exhumation et des questions

"J’ai failli partir"

"J’étais très ému, j’ai plusieurs fois failli partir mais je voulais faire mon devoir", ajoute le conseiller municipal qui est resté quatre heures sur les lieux, dans une posture de "recueillement". "C’est passé comme une éternité et comme un seul instant en même temps", raconte-t-il.

Lui était personnellement opposé cette exhumation, huit ans après les faits, pour déterminer si Yasser Arafat a oui ou non été empoisonné. "Mais si j’avais été à la place de Mahmoud Abbas, j’aurais été pour". Quant à savoir les causes de la mort de Yasser Arafat, Anwar Abu Eisher n’a pas de certitudes mais résume : "la conviction populaire, c’est qu’Israël l’a empoisonné. Ça arrange tout le monde".