Ikea efface les femmes de son catalogue

  • A
  • A
Ikea efface les femmes de son catalogue
@ Reuters
Partagez sur :

C'est la version saoudienne qui a choqué la Suède, pays d'origine d'Ikea et défenseur de l'égalité des sexe.

Le géant suédois du meuble Ikea a reconnu lundi avoir effacé les femmes de son catalogue en Arabie saoudite, s'attirant les foudres de deux ministres femmes à Stockholm. C'est le quotidien gratuit Metro qui a révélé l'affaire en montrant que le catalogue saoudien contenait les mêmes photos qu'ailleurs à un détail près, cette remarquable absence des femmes. L'affaire a choqué en Suède, pays épris d'égalité entre les sexes.

"Nous nous penchons sur ce problème et dialoguons avec notre franchisé saoudien", a indiqué Ulrika Englesson Sandman, porte-parole d'Inter Ikea Systems, qui détient la célèbre marque.

"Cela ne se fait pas de supprimer ni d'effacer les femmes de la réalité. Si l'Arabie saoudite n'autorise pas aux femmes d'être vues, entendues ou de travailler, elle se passe de la moitié de son capital intellectuel", a affirmé dans un communiqué la ministre au Commerce extérieur Ewa Björling. "Carrément moyenâgeux!", s'est exclamée sur Twitter la ministre des Affaires européennes Birgitta Ohlsson.