Huit humanitaires tués en Afghanistan

  • A
  • A
Huit humanitaires tués en Afghanistan
@ Reuters
Partagez sur :

Ces médecins occidentaux qui travaillaient pour une ONG ont été abattus par les talibans.

Huit humanitaires occidentaux -six Américains, une Britannique et une Allemande- ont été tués par balle dans le nord-est de l'Afghanistan, une action revendiquée samedi par les talibans qui affirment avoir visé des "missionnaires chrétiens".

Tués dans une province calme

Ils travaillaient pour l'International Assistance Mission (IAM), une des plus anciennes ONG implantée en Afghanistan. Ces humanitaires, sans gardes du corps, ont été tués dans une province qualifiée de calme, le Badakhshan. Quatre Afghans les accompagnaient, dont deux ont été tués et deux ont survécu à l'attaque. Leurs affaires et leur argent ont été volés. Un Afghan a survécu car il aurait récité des versets du Coran au moment d'être exécuté.

Un acte revendiqué

Les talibans ont revendiqué le meurtre de "neuf missionnaires chrétiens". "Ils étaient perdus. Quand notre patrouille (de talibans) les a trouvés, ils ont essayé de s'échapper et ont été tués", a déclaré Zabihullah Mujahid, un porte-parole régulier des talibans qui s'exprimait par téléphone depuis une localisation inconnue.

"Ils portaient des bibles en dari, des cartes, des systèmes GPRS. Ils faisaient la carte des positions des combattants" talibans, a affirmé le porte-parole en évoquant neuf étrangers et un Afghan. Le directeur général d'IAM, Dirk Frans (photo) a rejetté les accusations de prosélytisme lancées par les talibans.

En août 2008, quatre travailleurs humanitaires, dont une Canadienne, une Anglo-Canadienne et une Américaine, de l'ONG International Rescue Committee (IRC), avaient été tués dans une embuscade dans la province de Logar, à moins de 50 km au sud de Kaboul.