"Houston, nous n’avons plus la clim’"

  • A
  • A
"Houston, nous n’avons plus la clim’"
@ REUTERS
Partagez sur :

Un problème technique affecte le système de refroidissement de la Station spatiale internationale.

Petit coup de chaud pour les astronautes. Le mauvais fonctionnement d'une valve du nouveau réservoir d'ammoniaque que viennent d'installer deux astronautes de Discovery affecte le système de refroidissement de la Station spatiale internationale, a indiqué mercredi la Nasa.

Pas encore de solution

Les contrôleurs de la mission au Centre de Houston (Texas, sud) tentent depuis de régler ce problème mais sans succès. Ils n'excluent pas une nouvelle sortie orbitale de deux astronautes pour remplacer la pièce défectueuse, a expliqué Dan Huot, un porte-parole de la Nasa.

Les contrôleurs à Houston "n'ont pas encore trouvé de solution et continuent à y travailler", a poursuivi ce porte-parole du Centre spatial. "Ils ont envoyé quelques commandes à la valve qui ne répond toujours pas et ils essayent de trouver une solution", a-t-il ajouté, précisant qu'une sortie orbitale était "possible car il y a une pompe d'azote de rechange dans la Station".

Deux astronautes de Discovery, Rick Mastracchio et Clayton Anderson, ont bouclé mardi leur troisième et dernière sortie orbitale de la mission, dont le principal objectif était de livrer et d'installer lors de ces marches dans l'espace un nouveau réservoir d'ammoniaque sur la Station.