Hong Kong : il meurt dans une attraction baptisée "Enterré vivant"

  • A
  • A
Hong Kong : il meurt dans une attraction baptisée "Enterré vivant"
L'attraction promettait aux amateurs de sensations fortes de "vivre l'expérience d'être enterré vivant". (Illustration)@ JIJI PRESS / AFP
Partagez sur :

L'homme, âgé de 21 ans, aurait pénétré dans une zone où les visiteurs ne sont pas censés accéder et aurait été frappé par le mécanisme de l'attraction.

Un jeune Chinois est mort samedi dans la maison hantée d'un parc d'attraction de Hong Kong, attraction baptisée "Enterré vivant", selon des médias locaux. La victime, âgé de 21 ans, a été trouvée inconsciente, cinq minutes après être entrée dans cette attraction, a annoncé l'un des responsables de l'Ocean Park, le plus important parc de loisirs de Hong Kong, Matthias Li, qui a exprimé son "profond chagrin". Le jeune homme était mort à son arrivée à l'hôpital, selon la police.

"Vivre l'expérience d'être enterré vivant". L'attraction promettait aux amateurs de sensations fortes de "vivre l'expérience d'être enterré vivant, avant de devoir lutter pour parvenir à s'échapper d'un sombre et sinistre tombeau", selon le site internet de l'Ocean Park. Les visiteurs entraient dans la maison hantée en se glissant à l'intérieur d'un cercueil-toboggan débouchant dans "un labyrinthe hanté de goules".



L'attraction a provisoirement été fermée, une enquête a été ouverte. La victime "aurait pénétré dans une zone technique où les visiteurs ne sont pas censés accéder et elle aurait été frappée par une partie du mécanisme" actionnant l'ouverture du cercueil-toboggan, selon un communiqué des autorités locales. Les autorités ont ordonné la fermeture provisoire au public de cette attraction et une enquête a été ouverte.