Conférence sur le sida : les membres rendent hommage à leurs confrères morts dans le MH17

  • A
  • A
Conférence sur le sida : les membres rendent hommage à leurs confrères morts dans le MH17
@ REUTERS
Partagez sur :

EN IMAGES -  Les participants de la conférence sur le sida tenue à Melbourne ont rendu hommage aux victimes du vol MH17.

L’info. La conférence internationale sur le sida s'est ouverte dimanche en Australie dans une ambiance lourde. Endeuillés par la mort de six de leurs confrères décédés dans le crash du vol MH17 en Ukraine, les acteurs de la lutte contre le sida ont observé une minute de silence.

Silence

© Reuters

>> LIRE AUSSI : Le monde entier en deuil  

Six experts morts dans le crash. Des milliers d'experts, chercheurs, praticiens et activistes, se sont levés pour une minute de silence lors de l'ouverture officielle de la 20e conférence sur le sida, qui se tient cette année à Melbourne (sud). Ils ont ainsi rendu hommage aux six experts et activistes à bord du Boeing de Malaysia Airlines, abattu probablement par un missile, jeudi dans l'est de l'Ukraine.

>> LIRE AUSSI : Crash du MH17, des indices ont-ils été supprimés? 

fleurs

© Reuters

>> LIRE AUSSI : MH17, Poutine et Merkel d'accord sur l'ouverture d'une enquête internationale 

"Tristesse, colère et solidarité". Parmi eux, Joep Lange, un Néerlandais, éminent spécialiste de la lutte contre l'épidémie, qui avait présidé de 2002 à 2004 la Société internationale sur le sida, organisatrice de la conférence mondiale sur le sida."Que notre silence représente notre tristesse, notre colère et notre solidarité", a déclaré la scientifique française Francoise Barre-Sinoussi, co-lauréate du Nobel de médecine pour la découverte du virus.

A-la-mémoire

© Reuters

>> LIRE AUSSI : La Russie accusée dans le crash du MH17

Des centaines de participants avaient noué un petit ruban rouge --symbole de la lutte contre le sida-- sur des panneaux dédiés aux disparus. Une veillée aux chandelles se déroulera mardi soir sur la grand place de Melbourne. Plus de 12.000 participants sont attendus à cet événement qui a lieu tous les deux ans.

Ruban

© Reuters