Hommage à Mandela : les photos qui entreront dans l'Histoire

  • A
  • A
Hommage à Mandela : les photos qui entreront dans l'Histoire
@ REUTERS
Partagez sur :

EN PHOTOS - Vous avez raté l'hommage à Nelson Mandela en Afrique du Sud ? Revivez la cérémonie.

L'INFO. Malgré la pluie et la tristesse, l'ambiance était presque à la fête dans le stade de Soweto. Des dizaines de milliers de Sud-Africains, ainsi qu'un impressionnant parterre de dirigeants internationaux, étaient rassemblés mardi pour rendre hommage à Nelson Mandela. Revivez ces moments forts en images.

hommage à Mandela, REUTERS

Une ambiance de fête. Cela peut sembler étonnant, mais dans le stade, l'ambiance était à la fête. Les participants ont dansé et chanté des chants de l'époque de la lutte contre l'apartheid, agitant des banderoles.

soccer city, mandela, REUTERS

Le lieu : le stade de Soccer City. C'est le stade Soccer City de Soweto qui a été choisi pour accueillir cette cérémonie. Des dizaines de milliers de personnes ont fait le déplacement, mais l'enceinte n'était qu'aux deux tiers plein, peut-être parce que la journée n'a pas été déclarée fériée.

soccer city, mandela, REUTERS

L'hymne national en ouverture. La cérémonie a débuté avec une heure de retard sur l'horaire prévu, avec l'hymne national, "Nkosi sikelel'iAfrika", "Que Dieu bénisse l'Afrique".

Hommage à Nelson Mandela au stade Soccer City

© REUTERS

Obama en vedette. Le président américain a d'ailleurs été l'une des vedettes de cette cérémonie et son discours en hommage au "géant de l'Histoire" a fait vibrer le stade. Il n'a pas hésité à fustiger les "dirigeants qui se disent solidaires du combat de Nelson Mandela pour la liberté mais ne tolèrent pas l'opposition de leur propre peuple".

Obama serre la main de Raul Castro

© REUTERS

Une poignée de mains historique. Et s'il ne fallait retenir qu'une seule image de cet hommage, ce serait sans doute celle de la poignée de mains historique entre Barack Obama et le président cubain Raul Castro. D'après ses conseillers, c'est le président américain qui a pris l'initiative, en signe de sa volonté de briser la glace entre les deux pays qui sont en froid depuis le début des années 60.

hollande sarko 930

© Reuters

Hollande et Sarkozy côte à côte. Outre Raul Castro et Barack Obama, l'autre "couple" vedette était celui formé par François Hollande et son prédécesseur à l’Élysée, Nicolas Sarkozy. Arrivés ensemble au stade, ils sont également repartis tous les deux. Sans pour autant emprunter le même avion.

Jacob Zuma, CAPTURE D'ECRAN BFMTV

Jacob Zuma hué. Pas facile en tout cas de prendre la parole après Barack Obama. Jacob Zuma, le président sud-africain, éclaboussé par des scandales de corruption, a été copieusement hué par la foule. Une partie de l'assemblée, dont Nicolas Sarkozy et François Hollande, avait de toute façon déjà quitté le stade.

Desmond Tutu pour détendre l'atmosphère. Le mot de la fin est revenu à l'archevêque anglican Desmond Tutu, prix Nobel de la paix, comme Nelson Mandela, pour son combat contre l'apartheid, qui a réussi à faire rire l'assistance puis à obtenir un silence total. "Je ne vous donnerai pas ma bénédiction avant que vous tous soyez silencieux", a-t-il lancé avant de conclure, une fois satisfait : "nous promettons à Dieu que nous suivrons l'exemple de Nelson Mandela".

sur le même sujet

RETOUR SUR - Revivez l'hommage à Mandela" url_id="250965">RETOUR SUR - Revivez l'hommage à Mandela

WEB - Obama et le selfie qui fâche Michelle

ARCHIVES - Mandela " url_id="250181">ARCHIVES - Mandela "n’a jamais perdu espoir"

REPORTAGE - L’Afrique du Sud entre tristesse et célébration" url_id="250279">REPORTAGE - L’Afrique du Sud entre tristesse et célébration