Hollande verra Poutine "en tête à tête" le 5 juin

  • A
  • A
Hollande verra Poutine "en tête à tête" le 5 juin
Photo d'archive de Vladimir Poutine et François Hollande.@ BFM
Partagez sur :

RENCONTRE - Les deux dirigeants devraient aborder le sujet de la crise en Ukraine lors de la venue du président russe en Normandie.

Une rencontre "informelle" ? C'est un "tête à tête" selon la diplomatie française, une rencontre "informelle" pour le conseiller diplomatique du Kremlin. Le président français François Hollande a annoncé mardi qu'il rencontrerait son homologue russe Vladimir Poutine. Ce sera finalement le 5 juin prochain, juste avant les cérémonies de commémoration du Débarquement allié en Normandie le 6 juin.

Poutine devra reconnaître le président ukrainien. "J'ai invité M. Poutine" et "nous aurons des discussions", notamment sur la crise ukrainienne, a déclaré François Hollande à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles. Il a estimé que le président russe devait "maintenant reconnaître" le nouveau président ukrainien, Petro Porochenko, élu dimanche, "et faire en sorte qu'il y ait la désescalade" en Ukraine. Le président russe "fera escale à Paris et le 5 juin il aura une rencontre informelle avec le président français sous la forme d'un dîner", a de son côté déclaré Iouri Ouchakov, le conseiller diplomatique du Kremlin.

Des cérémonies sous tension. Le 24 mai, Vladimir Poutine s'était dit prêt à avoir des entretiens avec François Hollande pour "discuter des questions liées aux relations bilatérales, à l'ordre du jour international". La présence du président russe aux cérémonies du 6 juin en Normandie avait été confirmée au début du mois, Paris indiquant maintenir son invitation malgré l'accès de tension inédit depuis la Guerre froide entre Russes et Occidentaux.

Ces cérémonies se tiendront au lendemain d'un sommet du G7 qui se tiendra à Bruxelles après la décision des Occidentaux d'annuler le G8 de Sotchi et de suspendre la Russie de ce groupe à la suite du rattachement de la Crimée à la Russie. La Maison-Blanche a de son côté indiqué qu'elle ne prévoyait pas de rencontre en tête-à-tête entre le président américain Barack Obama et Vladimir Poutine.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

 UKRAINE - L'armée reprend le contrôle de l'aéroport de Donetsk

 UKRAINE - Le pro-occidental Porochenko donné vainqueur