Hollande en chemise, des pompiers portugais fatigués et Simone de Beauvoir nue, ces histoires qui ont agité le web cette semaine

  • A
  • A
Hollande en chemise, des pompiers portugais fatigués et Simone de Beauvoir nue, ces histoires qui ont agité le web cette semaine
@ Facebook de Pedro Brás
Partagez sur :

Maud Descamps vient nous raconter les bonnes histoires qui ont fait du bruit sur le web cette semaine.

On va tout de suite se mettre dans le bain avec une vidéo qui n’a pas échappé aux internautes cette semaine, une vidéo qui met en scène François Hollande…

Oui, c'est un ancien président normal en bras de chemise, journal à la main, qui apparaît sur cette courte vidéo postée sur Facebook par le club de foot de Cornil, en Corrèze, dans laquelle l'ancien chef de l'Etat fait la promotion d'un match de foot : 



Un buzz réussi pour le club puisque la vidéo a été vue plus 50.000 fois. En revanche, pour l'image de François Hollande, pas sûre que l'opération soit autant bénéfique...

On part maintenant au Portugal avec une photo qui est devenue virale cette semaine, après le terrible incendie qui a fait 64 victimes

Oui vous l’avez peut-être vue passer sur Facebook : il y a une grande pelouse sur laquelle dorment, à plat ventre, une dizaine de pompiers, tellement épuisés par leur combat contre le feu qu’ils n’ont même pas pris le temps d’ôter leur combinaison. Une image très forte qui a donc fait le tour des réseaux sociaux cette semaine.

Et on termine Maud avec une histoire de censure. Tout est parti d’un message sur Facebook.

Oui, il a été posté par la comédie Camille Lockhart pour dénoncer la décision prise par JC. Decaux et Médiat Transports d’interdire, dans le métro et sur les colonnes Morris, l’affiche de la dernière pièce de théâtre dans laquelle elle joue. Affiche sur laquelle  on voit Simone de Beauvoir de dos, entièrement nue. Et c’est cette nudité qui dérangerait JC Decaux, selon la comédienne. Le message a été reposté près de 200.000 fois. Les deux agences publicitaires ont donc fini par réagir en expliquant attendre l’avis de l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité. Un grand nombre d’internautes ont dénoncé ici le deux poids, deux mesures en matière de nudité entre certaines publicités très explicites et une photo artistique…