Hollande : "choisir des cibles qui feront le plus de dégâts possible" à l'EI

  • A
  • A
Hollande : "choisir des cibles qui feront le plus de dégâts possible" à l'EI
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Lundi, François Hollande, après un entretien avec le Premier ministre britannique, a réitéré son objectif de frapper l'Etat islamique en Syrie. 

François Hollande a déclaré lundi que la France allait "intensifier" ses frappes contre le groupe Etat islamique en Syrie et "choisir des cibles qui feront le plus de dégâts possible à cette armée terroriste", à l'issue d'un entretien avec David Cameron à l'Elysée.

"Frapper Daech". "Nous avons aussi à agir en Syrie. La France a pris cette décision au mois de septembre dernier, il reviendra au Royaume-Uni de savoir comment il peut également s'engager, mais nous, nous sommes convaincus que nous devons continuer à frapper Daech en Syrie. Nous allons intensifier nos frappes, choisir des cibles qui feront le plus de dégâts possible à cette armée terroristes", a déclaré François Hollande lors d'une déclaration à la presse.

Une "stratégie" bientôt présentée au Parlement britannique. Le Premier ministre David Cameron est, pour sa part, "fermement convaincu" que le Royaume-Uni doit intervenir militairement en Syrie. "Je soutiens absolument l'action entreprise par le président Hollande pour lutter contre Daech en Syrie et je suis convaincu que le Royaume Uni doit faire la même chose", a-t-il déclaré à son tour. "Cette semaine, je présenterai au Parlement britannique notre stratégie d'ensemble", a-t-il ajouté.