Heurts entre manifestants d'extrême droite et policiers à Cologne

  • A
  • A
Heurts entre manifestants d'extrême droite et policiers à Cologne
@ Roberto Pfeil / AFP
644 partages

Plusieurs centaines de partisans de l'extrême droite ont manifesté samedi après-midi à Cologne, théâtre de violences le soir de la Saint-Sylvestre. 

Des heurts ont éclaté samedi après-midi à Cologne entre des manifestants d'extrême droite hostiles aux immigrants et la police qui a utilisé du gaz lacrymogène et des canons à eau, a constaté un journaliste de l'AFP.

Après avoir reçu des bouteilles et des tirs de feux d'artifice d'un groupe de manifestants, les forces de l'ordre ont mis fin au rassemblement, demandant aux gens présents de se disperser.

"Rapefugees not welcome". Plusieurs centaines de partisans de l'extrême droite ont manifesté samedi après-midi à Cologne, dans l'ouest de l'Allemagne, théâtre de violences le soir de la Saint-Sylvestre. Avec des pancartes "Rapefugees not welcome" ("les réfugiés violeurs ne sont pas les bienvenus"), des centaines de personnes ont convergé en début d'après-midi vers les abords de la cathédrale de cette ville rhénane, agitant des drapeaux allemands.

A quelques encablures et par-delà d'importants barrages de police, un millier de contre-manifestants se sont regroupés au cri de "Nazis dehors !" et avec des pancartes clamant que "le fascisme n'est pas une opinion, c'est un crime".