Hausse du nombre de migrants arrivant en Grèce depuis la Turquie

  • A
  • A
Hausse du nombre de migrants arrivant en Grèce depuis la Turquie
La Turquie et l'Union européenne ont conclu le mois dernier un accord qui vise à endiguer l'afflux de migrants et de réfugiés.@ Sebastien Chenal / MARINE NATIONALE / AFP
Partagez sur :

Alors que le flux de migrants en provenance de Turquie avait baissé après l'accord entre l'UE et Ankara, le nombre d'arrivées repart à la hausse depuis mercredi.

Le nombre de migrants arrivant en Grèce depuis la Turquie est remonté à environ 150 par jour après avoir considérablement diminué dans la foulée de la "fermeture" de la route des Balkans et de l'accord conclu entre l'Union européenne et Ankara, annonce vendredi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

"La route est à nouveau empruntée". "Les arrivées en Grèce, qui étaient tombées à presque zéro, commencent à repartir à la hausse. Au cours des trois derniers jours, nous avons enregistré 150 arrivées chaque jour [...]. Cela montre que la route est à nouveau empruntée", a dit un porte-parole de l'OIM lors d'un point presse. "On pourrait imputer [ces arrivées] à la météo et à d'autres éléments, les passeurs pourraient être devenus plus imaginatifs", a ajouté Joel Millman.

Des passeurs plus imaginatifs. La Turquie et l'Union européenne ont conclu le mois dernier un accord qui vise à endiguer l'afflux de migrants et de réfugiés, lesquels, pour la plupart, fuient les conflits et la misère au Proche-Orient, en Afrique et en Asie. L'an dernier, plus d'un million d'entre eux ont atteint l'Europe. Le secrétaire général de l'Onu, Jens Stoltenberg, déclarait jeudi que le nombre de migrants partant de Turquie pour franchir la mer Egée à destination de l'Europe avait baissé fortement tout en mettant en garde contre le risque de voir les passeurs modifier rapidement les itinéraires de leurs filières.