Halloween tourne au drame à Madrid

  • A
  • A
Halloween tourne au drame à Madrid
La bousculade, probablement provoquée par un feu de bengale, a causé la mort de trois jeune femmes dans le stade madrilène.@ TWITTER / @ThrillerMPark
Partagez sur :

Trois jeunes femmes sont mortes piétinées lors d’une fête dans un stade de la capitale espagnole.

Un feu de bengale serait à l’origine de la bousculade. Trois jeunes femmes sont mortes dans la nuit de mercredi à jeudi lors d’une soirée organisée dans un stade de Madrid pour célébrer Halloween. Les victimes, âgées de 18 à 25 ans, ont été piétinées par la foule. Deux autres personnes ont été grièvement blessées, selon la police.

C’est vers 4h30 du matin que l’alerte a été donnée. "Nous avons reçu des appels au sujet d’une bousculade dans le stade couvert appelé Madrid Arena", a raconté un porte-parole de la police. Ce stade, qui peut recevoir des milliers de personnes, avait été transformé en vaste boîte de nuit pour cette soirée d’Halloween baptisée Thriller Music Park.

madrid soirée thriller music park

© CAPTURE D'ECRAN

Une enquête ouverte

Une personne aurait lancé un feu de bengale dans l’enceinte du stade, provoquant le mouvement de panique meurtrier. Après le drame, l’édifice a été évacué et la police a ouvert une enquête.

madrid, 3 morts à halloween

© MAXPPP

Les autorités s’interrogent sur les conditions de sécurité et cherchent à déterminer si les organisateurs ont dépassé le nombre de participants autorisé dans cette enceinte et si les issues de secours étaient suffisamment balisées, selon El Pais. La question de la capacité d’accueil du lieu est d’ores et déjà au cœur de toutes les questions.

Y avait-il trop de monde ?

L’événement aurait été autorisé pour un total de 10.600 personnes et l’entreprise organisatrice assure qu’il n’était pas complet. Mais d’après le service des urgences, les organisateurs ont été "dépassés par le succès" de l’événement.

Un participant à la soirée, interrogé par le quotidien espagnol, estime que "la capacité de la salle était de 10.000 et il y avait 20.000 personnes". Sur Twitter, @karxu, qui était également présent, est indigné. "C’est une honte qu’on vende deux fois plus de places pour voir Steve Aoki [un DJ américain] que ne peut en accueillir le site", écrit-il.