Haïti : peut-être des dizaines de milliers de morts !

  • A
  • A
Haïti : peut-être des dizaines de milliers de morts !
Partagez sur :

Il ne s'agit cependant que d'une estimation de la secrétaire d'Etat Hillary Clinton, alors que le décompte des victimes ne fait que commencer.

Le décompte mortel ne fait que commencer. Mais, selon Hillary Clinton, la secrétaire d'Etat américaine, le séisme de magnitude 7,3 qui a frappé Haïti mardi pourrait avoir fait "des dizaines de milliers de morts". La Croix-Rouge haïtienne parle de son côté de 45.000 à 50.000 morts, l'ONG britannique Save the Children de 2 millions d'enfants et d'adolescents affectés. Des estimations encore très floues. En attendant que l'aide internationale arrive et soit déployée sur le terrain, des répliques continuent à secouer le pays.

Les habitants de Port-au-Prince viennent de vivre leur deuxième nuit d'effroi, entre cadavres et décombres. Plusieurs dizaines de milliers d'entre eux ont passé la nuit de mercredi à jeudi dehors rassemblés sur le Champ-de-Mars, une célèbre avenue de Port-au-Prince transformée en gigantesque camp de réfugiés.

> Regardez les images tournées sur les lieux de la catastrophe

Parmi les victimes déjà identifiées : le patron de la Mission de paix de l'ONU en Haïti, le Tunisien Hedi Annabi, est mort dans le bâtiment de l'ONU. 22 autres membres de l'ONU sont morts et une centaine sont portés disparus. Plus d'une dizaine de casques bleus ont aussi été tués. L'évêque de Port-au-Prince, Mgr Serge Miot, est également décédé.

> Deux Français retrouvés morts

Le bas de la ville de Port-au-Prince est "complètement détruit" par le séisme, alors que le reste de la capitale haïtienne sur les collines "est un peu épargné", a précisé mercredi le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner.Les bâtiments publics n'ont pas été épargnés, jusqu'au Palais présidentiel, dont une bonne partie s'est affaissée. La prison principale de Port-au-Prince s'est également effondrée et des détenus ont réussi à prendre la fuite.

> Ecoutez les témoignages des Haïtiens

L'épicentre du tremblement de terrea d’abord été localisé au large des côtes. Mais le séisme s'est produit en fait à l'intérieur des terres, à une dizaine de kilomètres à l'ouest de Carrefour, près de la capitale Port-au-Prince. Il a eu lieu en outre à seulement 30 km de profondeur. Plusieurs répliques ont ensuite été enregistrées, d'une magnitude de 5,9 pour l'une d'elles.

Haïti reste un pays très pauvre, avec près de 70% de la population qui vit avec moins de deux dollars par jour. Il a été le théâtre en 2008 d'émeutes de la faim. Quelques mois plus tard, le pays avait été balayé par des ouragans, obligeant les autorités locales à demander l'aide de la communauté internationale.