Philippines : la fille d'un baron britannique tuée dans le cadre de la guerre contre la drogue

  • A
  • A
Philippines : la fille d'un baron britannique tuée dans le cadre de la guerre contre la drogue
La guerre contre la drogue a fait plus de 3.000 morts aux Philippines@ TED ALJIBE / AFP
Partagez sur :

La guerre contre la drogue du président philippin a fait une nouvelle victime : la fille d'un lord britannique.

La fille du baron Moynihan de Leeds, un lord britannique décédé en 1991, a été tuée aux Philippines où le gouvernement mène une campagne meurtrière contre le trafic de drogue, a annoncé la police lundi.

Tuée pour avoir été la "dealeuse des célébrités". Maria Aurora Moynihan, 45 ans, a été abattue par des inconnus qui ont abandonné son corps dans une rue de Manille le 10 septembre. Les meurtriers ont déposé une pancarte en carton accusant la victime d'avoir été la "dealeuse des célébrités", a dit le commissaire principal Ito Jay Cuden. Il a précisé que la victime, qui avait la double nationalité britannique et philippine, était la fille du troisième baron Moynihan de Leeds, mort en 1991 à Manille où il présidait aux destinées de plusieurs maisons closes. Lord Anthony Moynihan avait fui la Grande-Bretagne, où il faisait face de multiples inculpations pour escroquerie, pour gagner les Philippines en 1970.

Sa fille, qui était poursuivie pour possession de drogue suite à un raid policier de 2013 dans la banlieue de Manille, était en liberté sous contrôle judiciaire. "Elle était considérée comme une personnalité de la drogue", a ajouté Ito Jay Cuden, selon lequel aucune arrestation n'a eu lieu et l'enquête se poursuit.

Le président avait promis "beaucoup de morts". Environ 3.000 personnes ont été tuées depuis l'arrivée au pouvoir fin juin du président Rodrigo Duterte. Celui-ci a promis de réaliser sa promesse de campagne, à savoir faire abattre 100.000 délinquants pour empêcher l'archipel de devenir un "narco-Etat". L'ambassade du Royaume-Uni à Manille a déclaré à l'AFP qu'elle publierait plus tard un communiqué sur ce décès.