Guantanamo : un groupe de rock réclame 666.000 dollars

  • A
  • A
Guantanamo : un groupe de rock réclame 666.000 dollars
@ Capture Youtube
Partagez sur :

TORTURE - Accusant le gouvernement de s'être servi de leur musique lors d'interrogatoires, les Skinny Puppy réclament un demi millions d'euros.

Les Skinny Puppy, groupe de rock de Vancouver, réclame 666.000 dollars au ministère de la Défense des Etats-Unis, peut-on lire dans le Guardian. Les musiciens accusent, en effet, le gouvernement américain de s'être servis de leur musique pour torturer les prisonniers de Guantanamo. le groupe a eu vent de ces pratiques par un ancien gardien de la prison.

Leur musique utilisée plusieurs fois. "Nous leur avons envoyé une facture, étant donné qu'ils avaient utilisé notre musique à notre insu, comme une arme contre des individus", a déclaré Kevin "Ogre" Ogilvie, membre fondateur de ce groupe de rock métal sur la chaîne CTV. Skinny Puppy demande des dédommagements au Pentagone pour avoir "illégalement téléchargé et utilisé notre musique pour torturer des gens". Selon le chanteur, la musique du groupe de métal a été utilisée "au moins à quatre reprises".

De la pub gratuite ? Le colonel Todd Breasseale a rappelé que l'usage de la privation de sommeil et de la manipulation sensorielle n'étaient pas autorisés dans l'armée et prohibés par la loi. Il a suggéré que cela pourrait être une ruse de Skinny Puppy pour se faire de la publicité gratuitement. Les Skinny Puppy ne sont pas le seul groupe dont la musique aurait servi à ce genre de fins. Des mélodies de Metallica, Rage Against The Machine, Queen ou encore Eminem auraient également été utilisées lors d'interrogatoires.