Guantanamo : Obama reconnaît qu'il a été incapable de "fermer ce satané machin"

  • A
  • A
Guantanamo : Obama reconnaît qu'il a été incapable de "fermer ce satané machin"
Barack Obama s'exprimait en conférence de presse pour la première fois depuis l'élection de Donald Trump.@ SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :

Le président sortant avait fait de ce projet l'une de ses promesses de campagne en 2008.

Le président sortant Barack Obama, interrogé lundi sur la prison de Guantanamo, a regretté ne pas avoir été capable de "fermer ce satané machin" comme il s'y était engagé lors de son élection à la présidence des États-Unis.

"Je n'ai pas été capable de fermer ce satané machin en raison des restrictions qu'on nous a imposées. Mais il est vrai aussi que avons grandement réduit la population (carcérale) et il y a désormais moins de 100 personnes" dans cette prison militaire ouverte à Cuba après les attentats du 11 septembre 2001, s'est-il défendu.