Grossesses des ados : le danger caché

  • A
  • A
Grossesses des ados : le danger caché
Une jeune fille de moins de 15 ans enceinte a cinq fois plus de risque de mourir qu’à 20 ans et leurs enfants ont 60% de risques en plus de mourir que si leur mère à 18 ans@ MAXPPP
Partagez sur :

Avant 15 ans, une jeune fille enceinte a cinq fois plus de risque de mourir qu’à 20 ans.

50.000 adolescentes meurent chaque année dans le monde de complications liées à la grossesse et à l'accouchement. "Un scandale mondial" que dénonce l’ONG britannique Save the children mercredi dans un rapport. Et ce, à l’aube d’une conférence sur le planning familial en juillet à Londres.

Un risque 5 fois plus élevé

Dans le monde, une fille sur cinq devient mère avant d'avoir 18 ans, selon le rapport de Save the children. Problème : le risque de mourir pendant sa grossesse ou en couches est cinq fois plus élevé pour une fille âgée de moins de quinze ans que pour une femme d'une vingtaine d'années.

D’après un rapport de l’OMS publié en mai dernier, 95% des accouchements de mères adolescentes concernent les pays à faibles et moyens revenus, plus précisément les populations pauvres, peu instruites et rurales. Dans ces régions, les complications de la grossesse et de l'accouchement sont l'une des principales causes de décès pour les jeunes filles âgées de 15 à 19 ans.

Mais contrairement aux idées reçues, le problème touche également les pays occidentaux. Aux Etats-Unis, 22% des femmes âgées de 20 ans ont eu un enfant à l’adolescence. Elles sont 13% en Grande-Bretagne et seulement 4% en France.

L’OMS invoque également le manque d’éducation sexuelle. Selon ce rapport, 36% des jeunes hommes et 24% des jeunes femmes de 15 à 24 ans des pays en développement possèdent des connaissances sur la façon de prévenir le VIH.

Les mariages précoces seraient aussi à l’origine des grossesses de jeunes filles. Save the Children estime "à 10 millions le nombre de filles de moins de 18 ans qui sont mariées chaque année, soit plus de 25.000 par jour", dans son rapport.

60% des bébés risques de mourir

Les mères adolescentes ne sont pas les seules menacées. Leurs enfants ont aussi plus de risque de mourir. Près d'un million de bébés nés de mères adolescentes meurent chaque année avant leur premier anniversaire, note le rapport de Save the children alors que les statistiques démontrent qu’ils ont 60% plus de risques de mourir si leur mère a moins de 18 ans.

Les enfants mort-nés et les décès de nourrissons sont ainsi deux fois plus nombreux chez les enfants de mères adolescentes que parmi ceux de femmes âgées de 20 à 29 ans, pointe l’OMS.