Grèce : fermeture de la télé publique

  • A
  • A
Grèce : fermeture de la télé publique
@ Reuters
Partagez sur :

Le gouvernement grec a annoncé la fermeture de la télévision publique ERT, en raison de sa gestion.

grèce télé publique 930

© Reuters

A la clôture des programmes, les écrans resteront noirs : le gouvernement grec a annoncé mardi la fermeture immédiate des chaînes de télévision publiques grecques ERT, engageant par surprise une épreuve de force inédite avec les syndicats sous la pression de ses bailleurs de fonds internationaux.

"La diffusion d'ERT s'arrêtera après la fin des programmes ce soir", a déclaré à la presse le porte-parole du gouvernement, Simos Kedikoglou, soulignant qu'ERT, qui est composée de trois chaînes, constitue "un cas d'absence exceptionnel de transparence et de dépenses incroyables. Et tout ceci prend fin maintenant" a-t-il affirmé.

Simos Kedikoglou a précisé que ce service public, où les grèves se multipliaient ces derniers mois pour s'opposer aux plans de restructuration, rouvrirait sous une autre forme, avec un nombre réduit de salariés. Tous les salariés actuels d'ERT, au nombre de 2.656, recevront une compensation et seront autorisés à postuler à nouveau à un emploi dans la nouvelle structure, a-t-il ajouté.