Grèce : des milliers de migrants débarquent au Pirée

  • A
  • A
Grèce : des milliers de migrants débarquent au Pirée
@ AFP
Partagez sur :

Quelque 4.300 migrants, dont beaucoup de réfugiés syriens, ont débarqué mardi soir et mercredi matin dans le port du Pirée, près d'Athènes. 

La Grèce ne cesse de faire face à l'afflux massif des migrants. Mardi soir et mercredi matin, ce sont près de 4.300 migrants, donc de nombreux réfugiés syriens, qui ont débarqué dans le port du Pirée, près d'Athènes, transportés de l'île de Lesbos par les autorités grecques. 

Le gouvernement grec veut agir. Le gouvernement par intérim a annoncé qu'il allait agir pour améliorer la prise en charge largement défaillante des réfugiés et migrants, à l'issue d'une réunion interministérielle de crise. Une "cellule de coordination" va ainsi être créée, regroupant des représentants des ministères de l'Intérieur, de la Santé, et des forces de l'ordre, a précisé un communiqué du gouvernement.

Des moyens vont aussi être dégagés pour offrir plus de capacités d'accueil, et "accélérer l'enregistrement et l'identification" des arrivants, comme le réclament les partenaires européens du pays.

La Grèce en appelle à l'UE et aux Nations Unies. Mais "la résolution de la crise migratoire requiert l'intervention immédiate de l'Union Européenne et la question doit même être portée au niveau des Nations Unies", a déclaré le ministre adjoint à la politique migratoire, Ioannis Mouzalas. 

La Grèce : une étape pour les migrants. Les migrants arrivés au Pirée, quelque 1.800 débarqués mardi soir et 2.500 mercredi à l'aube, ont été acheminés dans une gare proche, selon la police portuaire. Pour la plupart, il ne s'agira que d'une pause avant de continuer leur périple vers le nord de l'Europe, notamment en empruntant la route des Balkans, une odyssée qui confronte l'Union européenne à une crise migratoire inédite.