Grande-Bretagne : Theresa May officiellement investie Premier ministre par la reine

  • A
  • A
Grande-Bretagne : Theresa May officiellement investie Premier ministre par la reine
Theresa May devient la deuxième femme Premier ministre en Grande-Bretagne.@ Dominic Lipinski / POOL / AFP
Partagez sur :

Theresa May a officiellement été nommée au poste de Premier ministre britannique par la reine Elizabeth II, mercredi.

Theresa May a été officiellement investie comme Premier ministre britannique mercredi et chargée par la reine Elizabeth II de former le nouveau gouvernement qui aura la lourde charge de mettre en oeuvre le Brexit.

"Un nouveau rôle audacieux et positif" hors de l'UE. L'ancienne ministre de l'Intérieur, 59 ans, a promis de forger un "rôle audacieux" pour son pays hors de l'Union européenne qu'il a choisi de quitter lors du référendum du 23 juin. "Alors que nous quittons l'Union européenne, nous allons nous construire un nouveau rôle audacieux et positif dans le monde", a-t-elle déclaré devant le 10, Downing Street, la résidence des Premiers ministres britanniques, où elle a pris ses quartiers. "Nous croyons en l'union : le lien précieux entre l'Angleterre, l'Ecosse, le Pays de Galles et l'Irlande du Nord", a-t-elle ajouté. Et de souligner vouloir que "le pays ne travaille pas pour quelques privilégiés mais pour tout le monde", promettant de lutter contre les inégalités persistantes au Royaume-Uni.

Juncker la presse d'ouvrir des négociations. Juste après son investiture, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, l'a pressé d'ouvrir "bientôt" des négociations avec l'UE sur le Brexit. "Le résultat du référendum du Royaume-Uni a créé une nouvelle situation à laquelle le Royaume Uni et l'Union européenne doivent répondre bientôt. J'ai hâte de travailler étroitement avec vous et d'apprendre vos intentions à ce sujet", a expliqué Jean-Claude Juncker dans une lettre diffusée sur Twitter.



Theresa May succède à David Cameron, au pouvoir depuis 2010, qui était venu peu auparavant remettre sa démission à la reine à Buckingham Palace. David Cameron avait annoncé qu'il quitterait son poste au lendemain du vote des Britanniques en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne le 23 juin dernier.