Grande-Bretagne : les canons à eau de Boris Johnson vont être revendus

  • A
  • A
Grande-Bretagne : les canons à eau de Boris Johnson vont être revendus
@ LEON NEAL / AFP
Partagez sur :

Après avoir dû renoncer, jeudi, à briguer le poste de Premier ministre britannique, Boris Johnson subit un nouveau camouflet à cause de...canons à eau.

Nouveau revers pour Boris Johnson. Trois canons à eau achetés d'occasion à l'Allemagne par l'ex-maire de Londres pour la police britannique vont être revendus sans jamais avoir été utilisés, a annoncé son successeur. Sadiq Khan a expliqué lors d'un débat jeudi soir à Londres que l'argent serait reversé à des activités pour les jeunes.

"On doit payer leur stockage". La ministre de l'Intérieur Theresa May avait évoqué ces trois canons pour mettre en doute la capacité de Boris Johnson à mener les négociations de sortie de l'UE en officialisant sa propre candidature : "La dernière fois que Boris a noué un accord avec les Allemands, il est revenu avec trois canons à eau presque neufs", avait-elle ironisé jeudi. "Cela montre l'incapacité de Boris Johnson à faire une bonne affaire - une occasion payée près d'un quart de million de livres"- a renchéri Sadiq Khan. "Nous voulons nous en débarrasser, parce qu'en plus, on doit payer leur stockage !"

200.000 livres. Boris Johnson avait acheté les trois canons d'occasion pour 200.000 livres sans même le feu vert du ministère de l'Intérieur. Theresa May avait bloqué leur déploiement en annonçant en juillet 2015 devant le Parlement son refus de voir la police britannique y recourir en cas d'émeutes ou de trouble à l'ordre public. Les canons à eau n'ont jamais été utilisés en Grande-Bretagne hormis en Irlande du Nord.

Boris Johnson a renoncé jeudi à briguer la succession du premier ministre David Cameron, alors qu'il a emmené vers la victoire le camp des partisans d'une sortie de l'UE. Il s'est fait doubler au poteau par son ex-allié, le ministre de la Justice Michael Gove, qui l'a déclaré inapte pour cette fonction.