Grande-Bretagne : le compte Twitter du chef des travaillistes piraté

  • A
  • A
Grande-Bretagne : le compte Twitter du chef des travaillistes piraté
@ LESLEY MARTIN / AFP
Partagez sur :

Il n'y a pas eu de revendication suite à ce piratage intervenu dimanche. 

Le compte Twitter de Jeremy Corbyn, le chef du parti travailliste britannique, a manifestement été piraté : des tweets insolites y sont apparus dimanche.

Pas de revendication. Ces messages étranges sont apparus en fin de soirée sur le compte du chef du Labour, principal parti de l'opposition. Ils ont été rapidement effacés. Personne n'a revendiqué la responsabilité du piratage.

Cameron ? "Une tourte". "Davey Cameron est une tourte", déclare l'un de ces tweets, utilisant un diminutif du prénom du Premier ministre, David Cameron. Avant d'avoir été supprimés, les tweets ont été partagés des centaines de fois, et les internautes ont commencé à en échanger des captures d'écran.

Des tweets "pas subtils". L'un des tweets déclare : "fuck trident" ("que trident aille se faire foutre"), une allusion à l'hostilité de Jeremy Corbyn à la force nucléaire britannique et aux missiles Trident dont sont équipés les sous-marins britanniques qui font partie de cette force. Interrogée sur l'intrusion de ces tweets, une source proche de Jeremy Corbyn a déclaré à l'agence Press Association : "Au moins ils n'étaient pas subtils".