08/11/2017 - 20h54

Grande-Bretagne : démission de la secrétaire d'État Priti Patel pour des rencontres secrètes avec Israël

© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP

C'est la deuxième responsable à quitter le gouvernement en une semaine. La secrétaire d'État britannique au Développement international Priti Patel a démissionné mercredi soir après avoir rencontré des personnalités politiques israéliennes sans en informer son gouvernement, a annoncé Downing street. Priti Patel avait présenté des excuses lundi pour avoir rencontré une série de responsables israéliens, dont le Premier ministre Benjamin Netanyahu, lors de vacances en Israël. Mais les médias ont fait état de deux rencontres supplémentaires, au Royaume-uni et aux États-unis. 

Des rencontres qui font polémique. Les entretiens entre Priti Patel et des responsables israéliens constituent des infractions au protocole diplomatique car cette dernière a empiété sur un domaine qui ne relevait pas de sa compétence. Selon le quotidien The Sun, la ministre aurait également omis de signaler des rencontres avec le directeur général du ministère israélien des Affaires étrangères, Yuval Rotem, à New York et avec le ministre israélien de la Sécurité publique, Gilad Erdan, à Londres. Aucun représentant du gouvernement britannique n'était présent lors de ces discussions et ces entrevues ont été organisées d'une manière qui n'est pas conforme aux procédures habituelles, précise le journal.

Nouveau scandale pour May. Cette affaire impliquant l'une des figures de la campagne en faveur du Brexit intervient au plus mauvais moment pour Theresa May. La chef du gouvernement, qui peine à convaincre les Britanniques de sa capacité à obtenir un bon accord sur le Brexit, doit également composer avec le départ de son ministre de la Défense : Michael Fallon a été contraint de démissionner en raison d'une affaire de harcèlement sexuel. Mardi, le ministre des Affaires étrangères Boris Johnson s'est vu enjoindre de présenter des excuses après des propos malencontreux concernant une employée humanitaire emprisonnée en Iran.