Grande-Bretagne : baïonnettes et Viagra dérobés

  • A
  • A
Grande-Bretagne : baïonnettes et Viagra dérobés
Parmi eux des pilules Viagra, diverses munitions, un camion, des instruments pour sous-marins nucléaires, une statue, de l'argenterie ou un lave-linge industriel.@ MaxPPP
Partagez sur :

Au total ce sont des objets et produits pour une valeur cumulée de plus de huit millions d'euros qui se sont évaporés du ministère de la Défense.

L'INFO. Une centaine de baïonnettes mais aussi du Viagra pour un montant de 7.000 euros ont été dérobés des stocks militaires britanniques depuis 2007, a annoncé mardi le ministère de la Défense. Au total ce sont des objets et produits pour une valeur cumulée de plus de huit millions d'euros qui se sont évaporés en sept ans des bases britanniques, selon les chiffres rendus publics après une question d'un député conservateur.

Parmi eux des pilules Viagra, diverses munitions, un camion, des instruments pour sous-marins nucléaires, une statue, de l'argenterie ou un lave-linge industriel. Concernant le Viagra, le ministère s'est empressé de signaler qu'il avait d'autres vertus thérapeutiques que celle communément admise, pour traiter par exemple le mal des montagnes ou une pression artérielle basse.

Ces révélations interviennent une semaine après la condamnation à vingt mois de prison d'un sergent-major qui avait essayé de vendre des équipements de vision nocturne sur eBay. "Le ministère de la Défense a mis sur pied un nouveau département de lutte contre la fraude et la perte l'année dernière pour améliorer la manière avec laquelle sont gérées ces questions", a commenté Andrew Murrison, secrétaire d'Etat à la Défense.

sur le même sujet, sujet,

ZOOM - Le "permis de foncer" pour les espions britanniques