Génocide rwandais : 30 ans de prison pour un ex-chef de l’armée

  • A
  • A
Génocide rwandais : 30 ans de prison pour un ex-chef de l’armée
@ Reuters
Partagez sur :

APPEL - Le Tribunal pénal international du Rwanda a condamné un ex-général de l’armée à trente ans de prison.

L'info. Sa peine est confirmée. Le tribunal pénal international pour le Rwanda, saisi en appel, a confirmé la peine que devra purger l’ancien chef de l’armée rwandaise, impliqué dans le génocide de 1994 qui fit 800.000 morts en cent jours d'après l'ONU. Augustin Bizimungu est donc condamné à trente ans de prison.

Appel au massacre. Une décision qui confirme le premier verdict, prononcé en mai 2011, et qui s'appuie sur plusieurs éléments : un discours prononcé par le général, incitant  au massacre de Tutsis le 7 avril 1994, et l'absence d'initiatives prises pour prévenir les crimes de ses soldats. Augustin Bizimungu avait rétorqué lors de son procès qu'il avait pourtant appelé " à la discipline et au respect de la dignité de la personne humaine". 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

JUSTICE - Vers un deuxième procès de génocidaires à Paris

CHRONOLOGIE - Le génocide en dix dates-clés

20 ANS APRES- Que sont devenus les enfants du génocide ?