General Motors va supprimer 21.000 postes et la marque Pontiac

  • A
  • A
General Motors va supprimer 21.000 postes et la marque Pontiac
Partagez sur :

Le constructeur automobile américain lance un plan de restructuration destiné à effacer une dette de 27 milliards de dollars. Plus de 20.000 postes vont être supprimés, et la marque Pontiac va disparaître.

General Motors a annoncé lundi la suppression de 7.000 à 8.000 emplois supplémentaires parmi ses ouvriers par rapport à ses plans initiaux. Ses effectifs de production aux Etats-Unis vont donc fondre, pour passer de 61.000 fin 2008 à 40.000 en 2010. Au cours de cette période, le nombre de concessionnaires du réseau américain va être réduit de 42%, passant de 6.246 à 3.605. Le nombre d'usines va décliner, de 47 aujourd'hui à 34 fin 2010, puis 31 en 2012.

Le constructeur américain restructure sa dette. L'opération prévoit la conversion de 27 milliards de dollars de dette obligataire en actions ordinaires. Il s'agit d'un "élément vital du plan de restructuration", a assuré la direction. La Maison Blanche a qalué une "étape importante". En cas de succès, ce plan permettra au constructeur automobile, qui a déjà reçu plus de 15 milliards de dollars d’aides de l’Etat, d'éviter un dépôt de bilan.

La marque Pontiac, en revanche, ne survivra pas à la crise. General Motors, qui entendait jusqu'ici la conserver comme une marque de niche, a annoncé sa disparition d'ici à fin 2010. Une décision sera prise avant la fin de l'année pour les marques Saab, Saturn et Hummer, également propriétés de GM.