GB : des "cadeaux" pour les fonctionnaires qui expulsent

  • A
  • A
GB : des "cadeaux" pour les fonctionnaires qui expulsent
Le gouvernement du Premier ministre conservateur David Cameron s'est fixé comme objectif de faire passer le solde migratoire annuel sous la barre des 100.000 avant 2015.@ Reuters
Partagez sur :

Le personnel du ministère britannique de l'Intérieur qui obtient le rejet de recours formulés par des demandeurs d'asile est récompensé.

L'INFO. Le personnel zélé du ministère britannique de l'Intérieur qui obtient le rejet de recours formulés par des demandeurs d'asile est récompensé avec des chèques cadeaux, de l'argent liquide et des vacances supplémentaires, a rapporté mercredi le journal The Guardian. Les autorités britanniques ont fixé comme objectif au personnel de l'immigration de gagner 70% des affaires dans lesquelles les demandeurs d'asile font appel de décisions gouvernementales leur ordonnant de quitter le Royaume-Uni, selon le quotidien proche de l'opposition travailliste.

Des chèques cadeaux de 25 ou 50 livres (30 ou 60 euros) dans des magasins britanniques sont accordés aux employés zélés, affirme le Guardian qui s'est procuré ces données auprès du ministère de l'Intérieur en vertu d'une loi sur la liberté d'information. Selon le ministère de l'Intérieur, ce système s'applique à toute personne travaillant sur les questions d'immigration, et pas seulement aux employés chargés des demandes d'asile.

"Des résultats positifs" d'un fonctionnaire. Il s'agit, selon le ministère, de "reconnaître des résultats positifs (d'un fonctionnaire) sur une période donnée", notamment quand des employés dépassent l'objectif mensuel fixé. Un secrétaire d'Etat au ministère de l'Intérieur, Mark Harper, a insisté sur le fait que ces chèques cadeaux n'étaient pas accordés uniquement dans le cas d'affaires gagnées, mais aussi dans les cas où des dossiers étaient bien préparés.

Une approche du bâton et de la carotte. Le cabinet d'avocats Duncan Lewis, spécialisé dans l'immigration, a dénoncé cette "approche du bâton et de la carotte". "Demander" aux fonctionnaires du ministère de l'Intérieur de "gagner un certain nombre d'appels et les récompenser s'ils dépassent leur +objectif+  est un encouragement évident aux mauvaises pratiques (...), notamment à la culture du gagner à tout prix", a réagi auprès de James Packer, directeur chez Duncan Lewis, précisant qu'il allait saisir la justice.

Un objectif du gouvernement. La question de l'immigration est actuellement au coeur des débats politiques britanniques. Le gouvernement du Premier ministre conservateur David Cameron s'est fixé comme objectif de faire passer le solde migratoire annuel sous la barre des 100.000 avant 2015. Entre juin 2012 et juin 2013, le solde migratoire pour le Royaume-Uni s'établissait à 182.000 personnes, en hausse par rapport à la période juin 2011-juin 2012 qui avait affiché 167.000 arrivées.