Gaia : derniers préparatifs à Kourou

  • A
  • A
Gaia : derniers préparatifs à Kourou
@ MAUD DESCAMPS/EUROPE 1
Partagez sur :

REPORTAGE - A deux jours du lancement du satellite Gaia, Europe 1 vous plonge dans les coulisses.

L'INFO. Le compte à rebours a déjà commencé. Jeudi, si toutes les conditions sont réunies, Russes et Français lanceront conjointement une fusée Soyouz à bord de laquelle se trouve le satellite européen Gaia.

>> L'envoyée spéciale d'Europe1.fr a pu se glisser dans les coulisses des derniers préparatifs avant le décollage du lanceur jeudi matin, qui sera diffusé en direct vidéo sur Europe1.fr (cliquez ici).

UN CENTRE SPATIAL DANS LA JUNGLE

Vue-ensemble-Kourou-930

L'entrée du centre spatial vue depuis une colline. Il ne s'agit que d'une partie infime de la base de Kourou puisqu'au total, les installations sont dispatchées sur plus de 700 kilomètres carrés, soit l'équivalent des deux tiers de la superficie de la Martinique. Un territoire gigantesque, recouvert en partie d'une jungle épaisse. La base est divisée en trois zones : la zone de lancement ou de décollage pour la fusée Ariane 5. Il s'agit du plus gros lanceur. La zone de lancement de Vega. Il s'agit de la plus petite fusée. Et puis la zone de lancement Soyouz qui est un lanceur intermédiaire.

ARIANE 5 GRANDEUR NATURE

Ariane-maquette-930

A l'entrée du centre spatial, là où se trouve le poste de sécurité qui délivre les badges donnant accès aux différentes zones, a été érigée une maquette à l'échelle 1, c'est-à-dire , grandeur nature, de la fusée Ariane 5.

LA SÉCURITÉ, UNE PRIORITE

pompiers-Paris-930

Les pompiers de Paris ont plusieurs casernes sur la base pour pouvoir intervenir en cas d'incendie ou autre situation dangereuse. Les militaires du 3ème régiment étranger d'infanterie, la légion étrangère, assurent des patrouilles de sécurisation sur l'ensemble de la base de Kourou. C'est l'opération Titan.

legionnaires-1

LE CENTRE DE LANCEMENT DU SOYOUZ

batiment-soyouz-930

C'est dans ce bâtiment que se trouve le "cockpit" de lancement de la fusée Soyouz. A l'intérieur, les équipes françaises et russes travaillent conjointement au décollage de la fusée.

salle-lancement-Soyouz

Le Russe Valery Kapitanov, 73 ans, (à gauche sur la photo ci-dessous) et le Français Patrick Cartier (à droite sur la photo) sont tous les deux responsables techniques du lancement. Leur mission consiste à garantir que le lanceur - la fusée Soyouz - est en état de décoller.

Cartier-et-Kapitanov

Chaque détail, chaque anomalie possible est passée en revue par les équipes russes et françaises pour s'assurer que tout est prêt pour le décollage. Si le lancement était décalé, ce serait plusieurs millions d'euros de perdus pour les Russes comme les Européens. La pression est donc maximale à quelques jours du décollage.

SOYOUZ, PRÊTE POUR LE DÉPART

pas-de-tir-large-930

Juste derrière le centre de lancement, se trouve le pas de tir où la fusée Soyouz est prête pour le décollage. Le lanceur a été mis en place sur le pas de tir samedi dernier lors de la visite du président François Hollande à Kourou.

soyouz-aux-pieds

Tout en haut de cette fusée se trouve le satellite Gaia. Une fois lancée, la fusée se divisera et libèrera le satellite qui ira se positionner au point Lagrange 2 à 1, 5 million de kilomètres de la Terre.

>>> Pour voir tous nos reportages en vidéo à Kourou, une playlist est à votre disposition :