G8 : Carla Bruni fait son sommet

  • A
  • A
G8 : Carla Bruni fait son sommet
@ REUTERS
Partagez sur :

La première dame est arrivée jeudi à Deauville pour rencontrer les conjoints des dirigeants.

A chacun son sommet. C’est une fin de semaine studieuse qui attend Carla Bruni à Deauville, où se tient le 37e G8. Alors que son époux, Nicolas Sarkozy se penche sur les projets de partenariat avec les nouvelles démocraties arabes, la première dame affiche un programme chargé. Mais que va-t-elle y faire exactement

Un sommet parallèle. Carla Bruni va, en quelque sorte, diriger son propre sommet. La première dame va rencontrerles épouses et époux des grands dirigeants de ce monde, jeudi et vendredi. Deux déjeuners sont prévus.

Des invités de marque. Le "sommet" de Carla Bruni a été boudé par plusieurs conjoints. Ni Michelle Obama, ni Samantha Cameron n'ont accompagné leur mari à Deauville. L'époux d'Angela Merkel, Joachim Sauer, ne participe, lui, jamais à ce genre de sommets. Après avoir accompagné le président américain lors d'une visite d'Etat à Londres, Michelle Obama l'a laissé monter seul sur le tarmac de l'aéroport à bord d'une version plus petite que d'habitude d'Air Force One. Seules sont présentes Maria Barroso, la femme du président de la Commission européenne José Manuel Barroso, Laureen Harper, la femme du Premier ministre canadien Stephen Harper, Geertrui Windels, la femme du président de l'UE Herman Van Rompuy, et Svetlana Medvedeva, l'épouse du président russe Dimitri Medvedev.

Des sujets sérieux. Un ordre du jour précis a été établi pour ces deux jours de rencontres avec les conjoints des dirigeants. Jeudi, la première dame abordera le sujet de l’illettrisme avec ses convives, après avoir été à la rencontre de producteurs normands. Un deuxième déjeuner est prévu vendredi et sera consacré à la protection des mères et des enfants touchés par le Sida.

La magnifique villa Strassburger, une ancienne villa Rothschild, située à Deauville.

© WIKIPEDIA COMMONS

Des endroits d’exception. Carla Bruni recevra, jeudi, les conjoints et conjointes de dirigeants dans la magnifique villa Strassburger, une ancienne villa Rothschild, située à Deauville. Il s’agit d’une magnifique demeure bâtie au début du XXe siècle pour le compte d'Henri de Rothschild. Elle est devenue, dans les années vingt, la résidence deauvillaise du milliardaire américain Ralph-Beaver Strassburger, avant que son fils ne fasse dont du domaine à la ville de Deauville.

Pas de polémique cette année. Il y a deux ans, la première dame avait brillé par son absence au G8, pendant que l’épouse de Tony Blair, Sarah, tweetait avec minutie le sommet. Carla Bruni n’était arrivée que le dernier jour du sommet, suscitant de vives critiques. Mais elle avait en fait passé les jours précédents à l’Aquila en Italie pour venir en aide aux victimes du tremblement de terre.

Carla Bruni au G8 à Deauville le 26 mai 2011.

© REUTERS

Une heureuse nouvelle. Carla Bruni n'a pas officiellement annoncé sa grossesse mais les journalistes sur place ont constaté, à son arrivée à Deauville, que l'épouse du président était "visiblement enceinte". Sa grossesse de Carla Bruni-Sarkozy avait été annoncée le 17 mai par Pal Sarkozy, le père du président français. Mais elle n'a pas été confirmée officiellement. En accueillant l'une des ses invitées, la Première dame de France, très souriante, a légèrement écarté ses bras, "laissant apparaître un ventre de jeune femme enceinte".