G20: Trump insiste pour que le Mexique finance le mur

  • A
  • A
G20: Trump insiste pour que le Mexique finance le mur
Donald Trump au G20.@ Patrik STOLLARZ / AFP
Partagez sur :

Au G20, le président des Etats-Unis a affirmé qu'il voulait toujours que le Mexique finance le mur qu'il souhaite faire ériger à la frontière avec les Etats-Unis.

Le président américain Donald Trump a réaffirmé vendredi sa volonté de voir le Mexique financer la construction de son projet de mur frontalier, avant une rencontre avec son homologue mexicain en marge du G2O à Hambourg, en Allemagne.

"Absolument". Aux journalistes qui lui demandaient, avant son entretien avec Enrique Peña Nieto, s'il voulait toujours que cette condition soit remplie, Donald Trump a répondu : "absolument".

Pour l'instant, pas de financement. Le président américain a martelé à plusieurs reprises qu'il ferait construire un mur le long des 3.142 kilomètres de la frontière qui sépare les Etats-Unis du Mexique, afin de stopper l'immigration illégale et le trafic de drogue. Cependant, le Congrès américain a refusé pour le moment de financer la construction de cet ouvrage extrêmement coûteux, se limitant à débloquer des fonds pour notamment renforcer la surveillance technologique.

La vraie bataille du financement aura lieu pour le prochain budget, celui de l'année 2018, qui commencera le 1er octobre. Avant la rencontre entre les deux chefs d'Etat en marge du G20, Enrique Pena Nieto a fait une déclaration pour exprimer l'espoir que leur entrevue aiderait à la poursuite du "dialogue fluide" des deux pays "en particulier sur la sécurité de nos deux nations et sur nos frontières". "La responsabilité de la lutte contre le crime organisé est une responsabilité commune", a-t-il ajouté.