G-B : des lettres de Voltaire découvertes

  • A
  • A
G-B : des lettres de Voltaire découvertes
Voltaire a effectué un exil en Angleterre de 1726 à 1728
Partagez sur :

Des lettres écrites durant l'exil de Voltaire en Angleterre ont été mises au jour à Oxford.

Un chercheur de l'université d'Oxford a annoncé vendredi avoir découvert de nouvelles lettres écrites par Voltaire durant son exil en Angleterre de 1726 à 1728, qui soulignent l'influence des intellectuels de ce pays sur les idées du philosophe français.

"Voltaire a passé en Angleterre deux années importantes mais relativement peu documentées, quand il avait une trentaine d'années et alors qu'il était surtout connu comme poète", rappelle Nicholas Cronk, professeur de littérature et directeur de la fondation Voltaire à l'université d'Oxford. "Ici, il a été au contact des idées des intellectuels anglais et il a ensuite rapporté vers le continent l'empirisme, qui a servi de base aux Lumières", explique-t-il.

"Ces lettres qui viennent d'être découvertes sont donc très intéressantes car elles montrent comment Voltaire, grâce à ses contacts avec l'aristocratie anglaise, a été initié aux idées des Lumières", juge le chercheur. Dans l'une de ces lettres, l'écrivain, dont le vrai nom est François-Marie Arouet, signe "Francis" Voltaire, version anglaise de son prénom. Les quatorze nouvelles lettres ont été découvertes par le professeur Cronk dans plusieurs bibliothèques américaines.