Une fusillade près de Washington fait plusieurs blessés, le tireur est décédé

  • A
  • A
Une fusillade près de Washington fait plusieurs blessés, le tireur est décédé
Steve Scalise, chef de file du parti républicain à la Chambre des représentants, figure parmi les blessés.@ SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Steve Scalise, l'un des chefs de file du parti républicain à la Chambre des représentants, a été blessé et se trouvait mercredi soir "dans un état critique".

Une fusillade sur un terrain de sport fréquenté par des élus du Congrès a fait plusieurs victimes, dont un chef de file du parti républicain à la Chambre des représentants, selon la police et des médias. Le tireur présumé est décédé.

Au moins quatre blessés. La fusillade a fait au moins quatre blessés selon la chaîne CBS. La police d'Alexandria, à quelques kilomètres de Washington, dans l'État de Virginie, avait d'abord indiqué avoir arrêté un homme suspecté d'être le tireur et l'avoir placé en garde à vue. Peu après, Donald Trump a annoncé son décès en direct à la télévision.

"Les victimes sont transportées dans des hôpitaux", a précisé la police sur son compte Twitter. Steve Scalise, un chef de file du parti républicain à la Chambre des représentants, figure parmi les blessés, a témoigné sur la chaîne CNN le parlementaire Mo Brooks qui lui a porté les premiers secours. L'hôpital a indiqué dans la soirée qu'il se trouvait "dans un état critique".

"Il se rétablira complètement". "Nous sommes profondément attristés par la tragédie. Nos pensées et nos prières vont aux membres du Congrès, leurs équipes, la police du Capitole, les premiers secours ainsi que tous ceux qui ont été affectés", a déclaré le président républicain dans un communiqué. Le président des États-Unis a jouté dans un tweet : "L'élu républicain Steve Scaliseb de Louisiane, un vrai ami et un patriote, a été grièvement blessé mais il se rétablira complètement. Nos pensées et nos prières sont avec lui", a-t-il indiqué.



Le tireur présumé fan de Bernie Sanders.  Le tireur accusé d'avoir ouvert le feu était un homme de 66 ans et militant de gauche, ont rapporté des médias. Vivant dans l'État septentrional de l'Illinois, James Hodgkinson affichait sur sa page Facebook sa sympathie pour Bernie Sanders, l'ancien candidat à la primaire démocrate et chef de file de la gauche américaine. "Trump est un traître. Trump a détruit notre démocratie. L'heure est venue de détruire Trump et compagnie", a écrit en mars le tireur présumé sur ce même profil Facebook