Fusillade mortelle en Suisse

  • A
  • A
Fusillade mortelle en Suisse
@ MaxPPP
Partagez sur :

Trois personnes ont trouvé la mort et sept autres ont été blessés par balles dans une usine.

L’INFO. Moins de deux mois après le drame de Daillon, dans le Valais, la Suisse est de nouveau le théâtre d'une fusillade sanglante. Trois personnes, dont l'auteur des coups de feu, ont péri mercredi dans une usine de bois du groupe Kronospan à Menznau, dans le centre de la Suisse, et sept autres personnes ont été grièvement blessées. Trois hélicoptères sanitaires de la REGA, l’assistance médicale aérienne suisse, ont évacué quatre blessés graves dans deux hôpitaux.

A l'usine, pendant une pause. Selon des témoignages diffusés dans la presse de la région, la fusillade a éclaté dans la cantine de l'usine, vers 9 heures, au moment d'une pause petit déjeuner pour les équipes qui commencent tôt le travail. L'auteur de la fusillade était un employé de l'usine, a fait savoir la police.

L’effroi. "Nous sommes tous dans un état de choc. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour aider les proches et les soutenir financièrement", a déclaré Urs Fluder, membre de la direction générale de Kronospan, à la radio locale Radio Pilatus. "L'entreprise va continuer à tourner autant que possible", a ajouté Urs Fluder.

La production devait être réduite. Spécialisé dans le bois aggloméré, l’usine qui emploie de 400 à 450 personnes, appartient à la société autrichienne Kronospan, numéro un mondial des panneaux à base de bois. Un journal local, le Willisauerer Bote, rapporte que l'entreprise avait annoncé une "réduction de la production" à en raison de mauvaises récoltes de bois. On ignore si la fusillade est liée à cette décision.

Une conférence de presse est prévue en début d'après-midi pour éclaircir les circonstances du drame qui intervient alors que la Suisse est le troisième pays au monde pour le nombre d'armes détenues par les citoyens, après les Etats-Unis et le Yémen.