Fusillade en Californie : ce que l'on sait des suspects

  • A
  • A
Fusillade en Californie : ce que l'on sait des suspects
@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les deux tireurs qui ont ouvert le feu mercredi dans un centre pour handicapés sont Syed Farook et Tashfeen Malik. Une troisième personne a été arrêtée mais son lien avec l'attaque n'est pas avéré. 

Deux tireurs ont pris part à la fusillade qui a éclaté dans un centre pour handicapés mercredi à San Bernardino en Californie. Alors que le bilan est pour l'instant de 14 morts et 17 blessés, des informations commencent à filtrer sur ces suspects qui ont été abattus après une course-poursuite. 

Syed Farook, un employé de l'Etat. Un des deux suspects abattus est Syed Farook, 28 ans, un Américain qui travaillait depuis cinq ans comme inspecteur au service de santé de l'Etat. Le FBI a indiqué au Washington Post qu'il ne faisait l'objet d'aucune surveillance. Des témoins ont rapporté qu'une querelle aurait éclaté entre lui et certains de ses collègues lors d'une réunion mercredi. Un autre confirme que Syed Farook a quitté les lieux l'air "nerveux", indique le site Heavy. Le Los Angeles Times rapporte aussi qu'un des tueurs s'était rendu sur le lieu de l'attaque plus tôt dans la journée avant d'y revenir, en colère, accompagné d'une deuxième personne. 

Mais les enquêteurs restent prudents. Si la piste de la vengeance liée à la dispute est envisageable, elle ne colle pas forcément avec le haut niveau de préparation que semble avoir eu les assaillants. La maison de Syed Farook était jeudi matin l'objet d'une perquisition. 

Un musulman "très religieux". Selon le père de Syed Farook, interrogé par le New York Daily News, le suspect était un musulman "très religieux". Il a aussi indiqué que Syed était "marié et avait un enfant".

Lors d'une conférence de presse, un des beaux-frères du tireur, Farhan Khan, n'a pas pu avancer de raison à la fusillade. "Je n'ai aucune idée pourquoi il a fait ça. Comment il a pu faire une chose comme ça ? Je suis moi-même choqué", a-t-il déclaré. 

Le deuxième suspect abattu serait sa femme. La femme abattue est Tashfeen Malik, âgée de 27 ans, dont la nationalité n'est pas connue, a indiqué le chef de la police de la ville, Jarrod Burguan. Selon des sources citées par le Los Angeles Times, elle serait la femme ou la fiancée de Syed Farook depuis deux ans. Les deux conjoints se seraient rencontrés lors d'un voyage de Farook en Arabie Saoudite. 

Une personne arrêtée. Lors de la fusillade visant la voiture des deux suspects, une troisième personne a été aperçue en train de prendre la fuite : "une troisième personne a été vue en train de s'enfuir, nous ne savons pas si elle était impliquée. Nous l'avons arrêtée", a déclaré lors d'une conférence de presse Jarrod Burguan, le chef de la police de San Bernardino. 

La piste terroriste ? Jeudi, le président américain a jugé "possible" que la fusillade ait un motif terroriste. Barack Obama a toutefois ajoute : "à ce stade, nous ne savons pas pourquoi cet événement terrible s'est produit". Un peu plus tard, c'est CNN qui, citant de sources policières, abonde dans cette voie. Selon la chaîne, Syed Farook était en contact avec des entités liées au terrorisme. Il semble que le tireur se soit radicalisé, ajoute CNN qui, citant d'autres sources policières, indique cependant que d'autres facteurs, comme un litige lié à son travail, pourrait aussi avoir joué un rôle.