Fusillade à la mosquée de Québec : un "attentat terroriste" pour Justin Trudeau

  • A
  • A
Fusillade à la mosquée de Québec : un "attentat terroriste" pour Justin Trudeau
Justin Trudeau annonce que la fusillade est un "attentat terroriste"@ STR / AFP
Partagez sur :

La fusillade est un "attentat terroriste", annonce le Premier ministre canadien.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a condamné lundi un "attentat terroriste" après que deux hommes ont tiré sur des fidèles à la fin de la prière à la mosquée de Québec, faisant cinq morts.

Un attentat condamné. "Nous condamnons cet attentat terroriste dirigé contre des musulmans se trouvant dans un lieu de culte et de refuge", a déclaré Justin Trudeau dans un communiqué. Le chef du gouvernement canadien a exprimé ses "sincères condoléances à la famille et aux amis des personnes décédées" et a souhaité "un prompt rétablissement à ceux qui ont été blessés".

Deux hommes rapidement interpellés. Deux hommes cagoulés ont pénétré dans le centre culturel islamique de Québec (sud-est du Canada) vers 19h30 dimanche (01h30 à Paris lundi), selon les témoins qui étaient réunis à la fin de la dernière prière de la journée. Les deux individus ont ouvert le feu puis se sont enfuis. La police, arrivée rapidement sur les lieux, a interpellé les deux hommes. Les autorités locales devaient tenir une conférence de presse dans la nuit.

"Un élément important de notre tissu national". "La diversité est notre force et, en tant que Canadiens, la tolérance religieuse est une valeur qui nous est chère", a déclaré Justin Trudeau dans un communiqué. "Les musulmans canadiens constituent un élément important de notre tissu national, et des gestes insensés comme celui-là n'ont pas leur place dans nos communautés, nos villes et notre pays", a-t-il ajouté.

Le drapeau en berne. "À la suite de cet acte terroriste, j'ai demandé à l'Assemblée nationale de mettre en berne notre drapeau du Québec", a indiqué sur son compte Twitter le chef du gouvernement de la province francophone canadienne, Philippe Couillard.