Fukushima : il coupe le courant par erreur

  • A
  • A
Fukushima : il coupe le courant par erreur
@ Reuters
Partagez sur :

Un employé de l'entreprise Tepco a éteint les pompes qui refroidissent le réacteur de la centrale.

Une panne de courant a affecté les pompes utilisées pour injecter l'eau nécessaire au refroidissement des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon mais des générateurs de secours se sont immédiatement mis en marche, a annoncé lundi l'opérateur Tepco .

D'après l'autorité japonaise de régulation du nucléaire, un employé a par erreur appuyé sur un interrupteur commandant l'alimentation électrique d'une partie des installations de la centrale, dévastée par un séisme et un tsunami en mars 2011. La compagnie électrique de Tokyo déverse chaque jour des centaines de tonnes d'eau sur ces réacteurs afin de les refroidir. 

Tepco est vivement critiquée pour sa gestion de la crise, marquée par des incidents à répétition, notamment des pannes de courant. Avant la bourde d'un employé signalée lundi, un rat avait provoqué en mars un court-circuit entraînant une panne du système de refroidissement des barres de combustible usagé. Tepco a aussi admis en août que 300 tonnes d'eau hautement radioactive avaient fui d'un réservoir construit en urgence après la catastrophe de mars 2011.