Frappes en Syrie : rencontre de coordination entre Washington et Moscou

  • A
  • A
Frappes en Syrie : rencontre de coordination entre Washington et Moscou
Vladimir Poutine et Barack Obama, New York, 29 septembre 2015@ AFP
Partagez sur :

Les autorités militaires russes et américaines entament ce jeudi des discussions pour éviter tout incident entre leurs forces d'intervention.

Les autorités militaires russes et américaines entament ce jeudi des discussions dans le but d'éviter tout incident entre leurs forces d'aviation intervenant en Syrie. L'enjeu de ces discussions est de mettre en place des mécanismes d'échanges d'informations. La Russie est en effet entrée ce mercredi dans le conflit syrien, menant des bombardements contre le groupe État islamique mais aussi "les autres groupes terroristes" qui s'opposent au régime de Bachar al-Assad. Les avions russes rejoignent ainsi, dans l'espace aérien syrien, les avions de la coalition menée par les Américains qui, depuis plus d'un an, mènent des frappes aériennes contre les jihadistes.

"Deconfliction". Les discussions américano-russes sont rendues compliquées par les divergences stratégiques entre les deux parties. Moscou est soupçonné par Washington de vouloir avant tout maintenir au pouvoir le président syrien Bachar al-Assad, dont les Américains et leurs alliés réclament le départ. Le terme technique utilisé par les Américains pour qualifier ces discussions est "deconfliction". Ce terme peut se traduire en français par le fait que les parties prenantes à un conflit communiquent et échangent des informations pour éviter des incidents entre leurs aéronefs qui interviennent sur un même théâtre d'opération.