François Hollande au Nigeria pour un sommet consacré à Boko Haram

  • A
  • A
François Hollande au Nigeria pour un sommet consacré à Boko Haram
François Hollande sera le seul chef d'Etat non africain à participer à ce sommet@ Jim Watson / AFP
Partagez sur :

Deux ans après un premier sommet tenu à Paris, le président Français sera le seul président non africain à participer à ces discussions, samedi. 

Le président français François Hollande est arrivé vendredi soir à Abuja, au Nigéria, à la veille d'un sommet régional consacré à la lutte contre le groupe islamiste armé Boko Haram. Il a auparavant passé quelques heures en Centrafrique, où il s'est entretenu avec le nouveau président Faustin Archange Touadéra du désengagement des troupes françaises et à la reconstruction d'un pays ruiné.

Un premier sommet à Paris. A Abuja, François Hollande sera le seul président non africain à participer samedi au sommet consacré à la lutte contre Boko Haram. Un premier sommet avait été organisé à Paris le 17 mai 2014. Le Cameroun, le Tchad, le Niger, mais aussi la Grande-Bretagne et les Etats-Unis seront représentés lors de ces discussions. 

Des attentats meurtriers. Les attaques de Boko Haram, qui sévit depuis 2009 dans le nord-est du Nigeria, ont fait plus de 20.000 morts, selon la Banque mondiale, empiétant au-delà des frontières, au Niger, Cameroun et Tchad. Depuis deux ans, la coopération régionale s'est renforcée, avec la mise en place d'une force multinationale mixte (FMM) de 8.500 hommes. L'emprise territoriale des jihadistes a régressé mais les attentats meurtriers se sont multipliés.