France 3 dévoile l'identité des 2 otages

  • A
  • A
France 3 dévoile l'identité des 2 otages
@ CAPTURE D'ECRAN FRANCE 3
Partagez sur :

Stéphane Taponnier et Hervé Ghesquière ont été enlevés en Afghanistan il y a plus de 100 jours.

France 3 a dévoilé lundi, à la demande de leurs familles, l'identité de ses deux journalistes enlevés en Afghanistan il y a plus de 100 jours révélant qu'il s'agissait de Hervé Ghesquière et Stéphane Taponnier. (Cliquez ici pour revoir le 19/20 de la chaîne)

La chaîne, puis France 2, ont également diffusé des images floutées des deux hommes en captivité, extraites d'une vidéo envoyée dimanche à plusieurs médias occidentaux.

"Ce message est le dernier"

La vidéo montre notamment un des journalistes lisant un message en anglais, qu'on lui tend : "Ce message est le dernier pour le gouvernement français et pour ma télévision, France 3. Après trois mois de captivité, les talibans veulent absolument que leur volonté soit acceptée par les autorités françaises".

"Le président français, Nicolas Sarkozy, doit comprendre que nous sommes maintenant en danger de mort. Je répète, le président français doit négocier très vite, autrement nous serons bientôt exécutés", ajoute-t-il, expliquant que le même sort serait réservé à leurs accompagnateurs.

Vif débat au sein de France Télévisions

Cette vidéo n'est pas datée mais le ministre français de la Défense, Hervé Morin, avait déclaré vendredi avoir "la conviction" que les otages étaient "en vie", précisant avoir reçu "des preuves" en ce sens.

La diffusion de ces images a provoqué lundi un vif débat au sein de France Télévisions. La rédaction de France 3 souhaitait notamment que les extraits de la vidéo ne soient pas floutés. Elle a également regretté que la présidence de France Télévisions ait refusé la diffusion d'un reportage sur leurs deux confrères.

Les talibans réitèrent leurs menaces

Les talibans afghans ont, à plusieurs reprises, menacé de tuer les deux journalistes français ainsi que leurs accompagnateurs afghans si Paris n'obtenait pas notamment de Kaboul et de Washington la libération de prisonniers en échange de leur remise en liberté.

Hervé Ghesquière (47 ans) et Stéphane Taponnier (46 ans) ont été enlevés le 30 décembre sur une route de l'est du pays en compagnie de leur traducteur, de leur "fixeur" et de leur chauffeur.