Fin de la prise d'otages à Londres

  • A
  • A
Fin de la prise d'otages à Londres
@ REUTERS
Partagez sur :

Scotland Yard a procédé à l'arrestation du forcené, qui s'était introduit dans un immeuble de la capitale.

Le forcené a été arrêté. La police britannique a procédé à l'arrestation d'un homme qui s'était introduit à la mi-journée dans un immeuble de Tottenham Court Road, l'une des grandes artères de Londres. D’après le Huffington Post, qui est installé dans un bâtiment tout proche, une perquisition est en cours dans le bâtiment dans lequel le forcené était entré.

Scotland Yard aurait précisé qu'"il n'y a aucune indication d'otages concernés". Et ce, alors que plusieurs médias britanniques faisaient état de quatre personnes prises en otage. Le Huffington Post avait expliqué qu'un homme serait introduit avec des bombonnes de gaz et aurait menacé de faire exploser l’immeuble voisin. La police britannique avait précisé que l'homme a jeté "des objets par la fenêtre du cinquième étage" du bâtiment.

La rue était totalement bouclée par les forces de l'ordre :

Un négociateur avait été envoyé sur place durant trois heures. Scotland Yard avait écarté dés le début un "acte de terrorisme".